MESSAGES DES ANIMAUX Fin 2006 au cours d’une méditation, j’ai reçus un premier message spirituel venant d’un groupe de corneilles. D’autres ont suivi par la suite. Il est important de prendre conscience que l’essentiel est invisible pour les yeux et que nous devons laisser plus de place à notre ressenti, à notre intuition. C’est niché au creux de notre cœur que nous pouvons découvrir la connexion avec les  « plans subtiles » et bénéficier des certaines prises de conscience ainsi que d’un certain enseignement.
Ces messages peuvent être diffusés aux conditions suivantes : Le message ne doit pas être modifié et il doit être transmis dans sa totalité. Il ne doit pas être utilisé à des fins commerciales. Faire mention du site : www.communicationanimaliere.ch Un immense merci à : Milou, Chamade, Sakara, Iris, Mouchette, Blueny, Jérico, Lory, Milou chien, Purdey, Joicy, Micio, Neilson, Prince, Billy chat, Caline, Butch, Church, Zeyon, Muscade, Zouca, Tinka, Kamille, Jade, Queenie, Mickech, Zoro, Uska, Basket, Pantouffle, Pépita, Youri, Alice, Cyrius, Cashmir, Isis, Phoebee, Narmia, Lajiko, Yarilo, Washita, Oya, Patoune,  Rocky chat, Becky, Chaolin, Opaline, Cooper, Midnight, Billy chien, Achille, Rocky chien, Saïka, Speed, Tag, Basil, Sidonie, Coli, Bagerra, Bagera, Mélo, Divin, Sunny, Merlin, Equinoxe, Petit Rocher, Chepi, Doudou, Zoé, Glenlivet, Moustique, Mozart, Cherrie (Olga), Diego, Jessy, Minet, Nacho, Syrius, Vision, Zénith, Pop corn, Scoop, Paso, Cannelle, Gribouille, Sacha, Rifi, Freezy, Blu, Ipsos, Woody, Foster, Diabolo, Coco, Câlin, DJ Ben, Minette, Léo, Machan, Nacho, Théo, Gribouille, Pépère, Makki, Moustique, Nana, Tifoul, Diva, Don Pedro, Zephir, Cresson, Cookie, Cim, Bom, Taki, Chupchik,  Choupette, Maya, Q-Tips, Tarok, Noisette, Fran, Loupiotte, Hugo, Gribouille, Loulou, Cubic, Bambou, Vic, Luna, Florestine, Jango, Maïka, Silka, Matcha, Ming, Picasso, Tava, Misko, Muffin, Pirate, Bartok, Ben, Minette, Toopette, Georges, Rosita, Benjo, Daisy, Flip, Pitchou, Tequill, Pooky, Paquita, Micky, Bambou, Sirius, Dunia, Buba…… et "Goldy des étoiles" Plus tous ceux dont le prénom m’échappe . Merci à tous de m’avoir offert ces expériences uniques et si fortes ! Merci à leurs propriétaires de m’avoir accordé leur confiance !
MESSAGE DES CORNEILLES, 05 OCTOBRE 2006 “Nous vous accueillons, bienvenue! Il est temps de vous éveiller et de grandir. Ne nous haïssez pas parce que nous sommes noires mais aimez- nous comme nous vous aimons. Cessez d’agir sans réfléchir et le monde s’éveillera à vous. Soyez conscients de votre place dans l’univers, vous faites partie d’un tout. Au nom du Peuple Animal nous vous invitons à venir explorer notre monde. Ne nous voyez pas comme des oiseaux de malheur mais comme des oiseaux de bonheur. Le monde va s’ouvrir à vous.” Je demande quel est leur rapport avec l’automne? “Que faites-vous de vos récoltes? (expériences passées je suppose) Réfléchissez et agissez avec discernement. C’est vous qui faites le monde de demain. Il est temps de grandir, allez-y en confiance. Vous êtes aidés. Soyez vigilants envers vous-mêmes. Nous sommes dans la lumière et vous dans l’ombre. Réveillez-vous et agissez, ne dormez plus. Soyez vigilants” - Pourquoi êtes-vous noires? “Le Créateur nous a faites ainsi mais c’est avec vos yeux que vous nous voyez noires. Nous sommes habillées de lumière. Il ne faut pas se fier à ce que les yeux voient. Nous vous aimons.”
MESSAGE DES CORNEILLES, 17 OCTOBRE 2006 « Nous sommes là pour élever le taux vibratoire. En tous points de la terre des groupes d’animaux se forment pour accueillir la nouvelle énergie et l’ancrer. Les points sont précis et nous seuls connaissons ces emplacements. L’énergie y est concentrée et une porte s’ouvre sur un nouveau monde que vous allez découvrir. Ne soyez pas impatients, ayez confiance. Entrez dans cette nouvelle énergie avec douceur. Aujourd’hui est un grand jour pour nous. Le monde change. Tout un travail se fait à différents plans et nous sommes là pour aider dans ce travail. Ouvrez vos cœurs et vos esprits. Vos âmes ne demandent qu’à s’élever. Ecoutez votre cœur. » -Je ne peux m'empêcher de douter. "Les doutes ne font avancer personne, fais confiance, ces messages te viendront de plus en plus souvent et transmets-les. » -A qui ? « A tous ceux qui pourront les entendre. Rien ne doit être gardé à l’ intérieur, vous devez avancer et vous éveiller. Allez-y en confiance nous sommes là. Ressentez la joie qu’il y a dans nos cœurs à faire ce travail pour la terre. Joignez-vous à nous et la terre pourra grandir. » (je suis prise d’une quinte d toux) « Ne t’étouffe pas avec tes principes. Respire et laisse-toi porter là où le vent sait qu’il doit t’amener. Soyez conscients que le chemin est encore long. Des difficultés vont arriver, mais vous les surmonterez avec confiance, car ce qui doit être fait se fera dans l’Amour du Créateur. Soyez confiants en l’avenir, il n’est que meilleur et nos mondes pourront enfin se rejoindre et nous courrerons dans la même prairie. Soyez prêts, une grande chose arrive. Gardez votre cœur ouvert. Soyez joyeux et sentez-vous libres. Vous êtes libres dans votre tête pas dans votre cœur. Acceptez ce qui arrive dans la confiance. Nous sommes là près de vous. Le Peuple Animal vous est reconnaissant pour votre travail. Ayez confiance et laissez vous porter par le vent. Nous vous aimons et vous respectons. »
MESSAGE DES TAUPES, 1ER DECEMBRE 2006 « Oui nous acceptons avec grand plaisir de communiquer, sois la bienvenue ! Nous t’attendions, nous avons beaucoup de choses à vous dire peuple humain. Nous sommes là pour purifier la terre de vos énergies. Nous faisons un travail de lumière pour guérir et raccommoder les blessures de la terre. Nous déplorons beaucoup de tristesse chez vous. Cependant un monde meilleur vous attend. Ouvrez votre cœur, écoutez la nature. Elle va vous enseigner une nouvelle façon de voir les choses. Vous n’avez plus le choix. Aimez, c’est ce que nous vous demandons. Aimez-vous, aimez ce que vous avez autour de vous. Retrouvez la simplicité. Tout est enfoui au fond de vous mais vous l’avez oublié. Nous travaillons à faire resurgir vos mémoires. » -Pourquoi malgré tous ce que les hommes vous font subir depuis tant de temps vous nous aimez ? « Nous savons que l’Amour est la seule solution. La terre est nourrissante et fertile, nous en sommes pleinement conscients. Prenez conscience de votre place dans l’univers vous dormez encore tellement peuple humain ! De grandes énergies se mettent en place actuellement. Acceptez-les. Nous voyons avec notre cœur et aimons chaque geste que nous faisons. Prenez en exemple. » -Avez-vous un conseil à nous donner ? « Le respect comme conseil. Respectez-vous, votre prochain et la terre, tel est le désir du Créateur. Nous creusons des galeries de lumière pour alléger la terre alourdie de vos pensées sombres. Prenez conscience des peuples sous la terre. Notre travail est à honorer. Nous mourrons de vos déchets mais acceptons de continuer notre travail de lumière car nous savons que nous ne formons qu’UN et que le but est le même pour tous. Que la paix vous accompagne dans votre travail. Ne vous découragez pas, des jours meilleurs arriverons. Vous êtres aidés et nous vous aimons. Merci de transmettre ce message. »
MESSAGE D'UN LION, 21 DECEMBRE 2006 Je vois se présenter à moi un vieux lion couché au pied d’un arbre. « Bonjour à toi, je suis le roi des animaux. J’ai un message pour vous peuple humain. Ma terre brûle, la tristesse m’envahit quand je vois votre manque de respect pour la terre où je vis où vous vivez. Des énergies ne circulent plus et perturbe le cycle de la nature. Nous ne ressentons plus ces fluides circuler sous nos pattes. Ces fluides nous dirigent et nous apporte des informations importantes pour notre peuple. Nous ne reconnaissons pas ce que nous sentons. Nos cœurs se vident, nous sommes las, nous perdons le sens de la vie, nous ne savons plus à qui ou à quoi nous sommes rattachés. Les perturbations magnétiques nous blessent. Les hommes réagissent trop lentement. Nous manquons de nourriture énergétique. Nous la trouvons à travers le soleil, mais l’air est impropre, et nous la prenons à travers le sol. La chaleur  que dégage le sol est importante pour nous. Les humains ont tant fait de bêtises sans réfléchir. » Je lui envoie de la lumière il me semble vraiment las et fatigué. La nuit est tombée. Puis au- dessus du vieux lion je vois un magnifique lion en pleine santé avec une grosse crinière. Il me dit :   « Ton cœur est bon et ton travail juste. Distribue autour de toi cette énergie dont ton cœur est empli, la terre en a besoin. Les humains sont si peu conscients. Certains sont bons d’autres moins. Notre but à nous les grands félins est de faire régner la beauté et la majesté. Respectez nous, nous vous respectons.  Soyez en paix avec vous-mêmes, l’Amour du Créateur pourra ainsi vous toucher et vous transmettrez cette énergie autour de vous. »
MESSAGE DU PETIT PEUPLE DES FÔRETS, 25 DECEMBRE 2006 Je me laisse guider dans mon jardin intérieur et je vois l’image d’un fourmilier ! « Bonjour, je suis le fourmilier. Je vis dans les forêts au milieu des esprits de la nature. Les énergies sont harmonieuses dans les forêts. Venez peuple humain vous y ressourcer. Mille esprits habitent la forêt. Une énergie subtile circule dans ces lieus d’échanges. Beaucoup de différents esprits de la nature y vivent et y cohabitent en toute quiétude. Chacun à un but précis à accomplir, chacun respect le travail des autres et l’accomplit dans l’Amour du Créateur. Le peuple de la forêt est gai et pétillant. Nous sommes heureux d’illuminer ces lieus. Nous aidons les arbres à grandir. Chaque petite feuille à sa raison d’être et sa mission à accomplir. Nous maintenons une quiétude en ces lieus afin que les énergies circulent librement. Le peuple animal est en total accord avec notre travail de lumière. L’harmonie et le respect se côtoient étroitement en ces lieus paisibles. L’hiver le travail est plus lent mais important pour préparer le printemps. Invisible pour les yeux mais puissant par ses énergies. La joie dans nos cœurs est grande à la période du renouveau. Nous chantons la lumière et l’énergie de l’espoir et du renouveau. La vie est si belle et si plaisante ! L’automne la terre récolte ses fruits et se nourrit. La nature à besoin d’un temps de repos.  Les forêts pansent les blessures de notre Terre- Mère. La quiétude apaise les colères. Nous sommes heureux de ce rôle nous, peuple de la forêt. Nous sommes dans des lieus de paix. La noirceur de certains humains nous la voyons. L’incompréhension se fait dans nos esprits et la tristesse nous envahit. Nous subissons sans le vouloir ces instincts de haine et de pouvoir. La vie n’est plus respectée. Mais ceci ne nous appartient pas. Nous travaillons dans la joie à nos tâches lumineuses. La force de l’amour nous accompagne afin que le Créateur puisse se réaliser à travers nous. Vous l’avez oublié mais il en est de même pour vous. Un jour nos peuples se donneront la main dans un grand cercle de lumière et nous chanterons, danserons et rirons ensemble dans une harmonie parfaite. Voilà la volonté du Créateur mes amis ! Vous l’ignorez encore mais tel et votre destinée ! L’Amour nous unira vous, nous et tous les peuples qui partagez cette terre que nous respectons et aimons. Ouvrez les yeux de votre cœur et vous nous percevrez. Nous rions et nous amusons de tant de belles choses que nous offre Terre-Mère. Voyez ce qu’elle vous offre et respectez et honorez les dons de Terre-Mère. Amusez-vous et mettez de la joie et de l’amour dans chacun de vos gestes. La vie sur Terre-Mère est un précieux cadeau que le Créateur vous offre. Honorez chaque instant dans le plus pur Amour de notre Créateur à tous ! Soyez en paix et riez ! »
MESSAGE DES TOURTERELLES, FÉFRIER 2007 « Bonjour, nous sommes un peuple très joyeux ! Soyez  joyeux, soyez bonté ! Nous sommes si près du Seigneur. Nous vous apportons la lumière du Très Haut. Ouvrez vos cœurs et acceptez cette lumière si fine mais si puissante. La joie et la lumière sont nos maîtres-mots. Ressentez la paix intérieure pour accepter la joie et la lumière. Etre dans la lumière est notre seul but. Nous sommes une parcelle Divine. Dieu touche notre cœur et nous touchons le votre. Notre rôle ressemble à celui des Anges (messagers de lumière). Nous sommes unies dans la lumière et ne formons qu’un. Comprenez bien cela. Nous ne pouvons rien faire seules mais ensemble nous avons une grande force. Rassemblez-vous ce n’est que comme ça que le monde retrouvera une harmonie. Faites attention à vos pensées, elles sont si noires parfois qu’elles éteignent la lumière. » -Est-ce que les actions humaines vous font souffrir ? « Oui et non, nous fonctionnons de façons différentes. Vous n’êtes pas conscients, nous le sommes » -Est ce que chaque race d’oiseau a un travail particulier à faire ? (En posant la question j’ai pensé aux messages des corneilles !) « Nous sommes comme nos cousines les corneilles, des oiseaux de lumière. Oui, suivant notre lieu, chaque race  a un travail bien particulier à accomplir. » -Votre rôle est’ il le même que celui des colombes ? « Le travail des colombes est plus subtile que le notre. Soyez vigilants écoutez la joie dans votre cœur, ne le refermez pas, laissez sortir cette joie, elle fera des étincelles Divines et illuminera votre entourage qui en a si besoin. Soyez unis dans toutes les parties de vous-même. Recevez tout notre amour, faites confiance à votre partie Divine. Ainsi soit-il. » 
MESSAGE DES COLOMBES, FÉFRIER 2007 Je vois une représentation d’une colombe je « sais » intérieurement que le message vient de plus haut. « Accepte de recevoir notre message. Tu vas comprendre de mieux en mieux le monde des animaux dont nous faisons aussi partie. Le monde des oiseaux est un monde subtil. Comprend que la lumière est partout aussi bien sur terre que dans l’air et dans la profondeur des océans de cette planète. Sache simplement que la lumière est partout, en tout. Accepter la lumière est plus facile que ce que vous vous imaginez. Mais vous êtes recouvert d’un chapeau de pensées sombres et viles. Otez ce chapeau et ressentez, acceptez ce que nous vous offrons. La nature peut vous apporter une aide précieuse. Elle émane la lumière par tous ses pores. Laissez-vous pénétrer en toute simplicité par ces belles énergies que le Créateur met à votre disposition. Soyez simple.  Ne lâchez pas, ayez de la continuité dans vos actes simples et lumineux. Toute chose est simple mais passe à travers trop de vos filtres noircit et déformés. Alignez-vous et faites le premier pas. Utilisez votre volonté pour venir à notre rencontre. Nous sommes là si près de vous ! Tendez l’oreille, ouvrez vos sens, vos perceptions vont grandir et enfin nous nous retrouverons dans cette unité intérieur que vous aurez atteint. Nous vous attendons pour vous ouvrir encore d’autres portes de votre conscience insoupçonnées, et ensemble nous coopérerons pour que l’amour du Créateur se réalise pleinement. Tant et tant de choses vous avez encore à découvrir ! L’étincelle Divine ne se tarit jamais, elle est éternelle, le temps ne compte pas. Touchez-là, faites l’expérience de cette étincelle et vous connaîtrez l’infini et l’immortalité. Elle est là, à l’intérieur de vous, comme une graine plantée qui n’attend qu’un peu d’eau pour se développer, grandir et s’épanouir. L’arrosoir est entre vos mains ! Il n’est pas trop tard, le temps est une illusion qui vous appartient à vous peuple humain. Le temps n’est pas pareil pour nous qui sommes en contact avec ce monde d’amour et de lumière subtile. Nous sommes des êtres de lumière. Peu importe dans quel corps physique nous sommes incarnés. L’information est universelle et tous les peuples peuvent y accéder. Une panthère, un zèbre, une fourmi ou un castor. L’étincelle Divine est en toute chose. » -Qui s’adresse à moi, qui êtes-vous ? « Ça n’est important que pour votre mental de mettre un nom, une image sur des paroles ou un message. Ca n’a pas d’importance. Seul le contenu en a ! Nous arrivons au terme de notre message. Soyez dans la paix la plus « christ-aligne » (cristalline) et la plus pure. Là nous vous attendons et là vous nous rejoindrez, dans une seconde ou un siècle. Nous vous attendons pour passer ensemble l’Eternité. Nous vous aimons tendrement et infiniment. »
MESSAGE D'UNE AUTRUCHE, AVRIL 2007 Bonjour, je suis l’autruche ! J’habite dans une steppe aride. Je viens à toi pour te donner un message au nom de mon peuple. Vous les humains ne respectez pas l’ordre des choses. Vous voulez la rapidité sans vous soucier des conséquences de vos actes. Cher est le prix que vous payez pour aller toujours plus vite, mais où courrez-vous ? Le savez-vous ? Je cours avec liberté mais vous, vous êtes coincé dans des couloirs gris et sombres sans but autre que l’écoute de votre égo. Demain ne vous appartient pas, hier non plus. Vous courez sans décider du sens à donner à votre vie, vous suivez ces longs couloirs alors qu’à côté il y a un grand jardin. Arrêtez-vous, faites un pas de côté et sortez de ces couloirs que vous croyez être faits pour vous. Ecoutez-vous et respirez la lumière qui émane de ce jardin. Ici et maintenant ce jardin existe mais c’est à vous de vouloir faire ce pas de côté. Nous vous regardons avec pitié parfois. Quel animal court sans but ? Vous ! Notre but est de vivre. Nous sommes dans l’ici et maintenant nous ne savons pas que demain existe. La vie est parfois lourde mais nous avons une totale foi en la vie qui nous mène où notre peuple ainsi que tous les peuples de cette terre doivent aller. Vous ne dirigez pas vos pas mais avez l’illusion de la faire. Vos décisions sont fausses. Allez dans ce merveilleux jardin et vos pas seront justes. Lâchez vos fardeaux inutiles que seuls vous remplissez. Aucun de nous ne porte quelque chose de plus lourd qu’il ne peut porter. » -Avez-vous volé un jour, vous les autruches ? « Oui un jour lointain notre peuple utilisait l’air pour se déplacer. Mais nous avons besoin des forces de la terre pour notre évolution. Des forces plus denses. Posez votre charge, arrêtez-vous et regardez autour de vous, la vérité est là. Vous vivez dans l’illusion de votre égo.   Seul le cœur détient la vérité ! Soyez bénis ! »
MESSAGE DU PEUPLE ÉLÉPHANT, MARS 2009 « Nous représentons le peuple des éléphants. Nous te remercions de ton invitation à nous exprimer. Notre message est simple. Une grande tristesse est en nos cœurs. Nous l’acceptons cependant car nous savons que votre évolution est en cours et que votre chemin passe par notre décimation. Nous avons donné notre accord afin qu’il en soit ainsi. Nous savons qu’il vous faut faire l’expérience pour comprendre et évoluer. Il nous est difficile de vous suivre dans la compréhension de vos actes cruels. La destruction physique n’est pas constructive pour l’âme. Nous avons accepté de donner nos vies pour que la terre entière puisse évoluer et transmuter cette négativité. Le Grand Tout connait la finalité, le but. Nous savons que tout est amour et que cette finalité n’est qu’amour pur. Le temps nous incombe peu. Nos souffrances sont le reflet des vôtres. Vous vous autodétruisez. Lorsque vous aurez mis votre égo de côté, nous pourrons partager harmonieusement la vie sur cette planète d’accueil. Elle vous accepte mais vous voulez la faire à votre image. Voyez-la actuellement… Faites un pas en arrière et regardez avec ce recule comme la terre vous accueil et vous offre ce qu’elle a au fond du cœur. Sans elle vous n’êtes rien. Ne l’oubliez pas. Notre travail actuel est notre survie. Notre évolution est atténuée et nous devons nous concentrer afin de nourrir nos petits et trouver le chemin qui nous mènera au bon point d’eau. Nous acceptons cela. Ça n’est pas à nous de décider de notre réincarnation ou pas sur cette planète. Nous, peuple éléphant, avons aussi un travail à continuer pour la planète qui nous accueil. Notre plan de vie n’est pas forcément relié au vôtre. Nous pouvons et devons malgré les ralentissements continuer notre tâche. Nous veillons sur les mémoires de la terre. Nous travaillons en résonance avec les minéraux ainsi que les énergies vibratoires des différents plans. L’alignement de la nouvelle grille magnétique nous touche aussi et nous travaillons à faire circuler ces mémoires afin qu’elles fassent évoluer l’humanité. Cette grille contient toutes les réponses à vos questions. D’autres peuples animaux collaborent. Il est bon de sentir cette solidarité entre nous et de voir l’évolution se faire. Apprenez de vos expériences. Ne les laissez pas sans « attaches ». Ouvrez votre cœur à l’univers et vous recevrez les plus beaux cadeaux. La destruction cessera bientôt et le respect reviendra. Nous nous réjouissons de ces moments de paix et de retrouvailles. Contactez la flamme de vie éternelle au fond de votre cœur, elle vous apportera la paix. Nous t’accordons notre bénédiction afin de transmettre ce message. Que la paix emplisse votre cœur. »
MESSAGE D'UN CERF, 25 JUIN 2008 Je suis contactée un soir par un cerf qui ne comprend pas ce que viennent faire les humains dans la forêt et pourquoi ils laissent tous ces objets qui ne sont pas comestibles et qui sentent mauvais. Je lui ai expliqué que malheureusement certains humains n’avaient pas de respect pour la forêt mais que tous n’étaient pas pareils. « Mon territoire disparait de jour en jour. L’humain utilise les arbres sans leur rendre le respect qu’ils méritent. Ce manque de respect est enregistré et les humains portent leurs erreurs autour d’eux. Ainsi ils n’attirent pas la suite que des expériences où ils devront nettoyer ces taches qui les entourent. Tout est marqué en eux. Ils ne le voient pas donc pensent que ça n’existe pas, mais d’autres yeux le voient très bien, les yeux de la Vérité. Ils voient tout et même ce qui se cache au plus profond du cœur. Nous ne comprenons pas cet aveuglement de votre part. Vous donnez trop d’importance à votre tête et c’est cette partie de votre corps qui vous dirige entièrement. Que faites-vous de vos envies ? Ecoutez-vous ce qu’il y a dans votre cœur ? C’est là que le Créateur vous parle. Cessez d’avoir peur de Lui, la plus grande peur est la peur de vous-même. Vous êtes votre propre ennemi. Travaillez pour les peuples de la forêt. Nous avons besoin de retrouver l’espoir dans nos cœurs, l’espoir en la bonté des humains. » Je lui explique que certains humains font un travail de lumière. Il ne le savait pas. « Vous humains, soyez dans un respect de l’autre et de vous-même. »
MESSAGE DES OIES SAUVAGES, 25 OCTOBRE 2007 «  Bonjour, nous sommes les oies sauvages. Nous sommes de passage et venons déposer ce message pour vous hommes de la terre. Nous sommes venues vous délivrer ce message de paix et d’amour. Nous, qui voyons la terre depuis en haut nous voyons les lumières que votre cœur dispense. La terre est belle, plus belle que ce que vous imaginez. Pleins de petites lumières scintillent de plus en plus depuis vos cœur. Ces lumières s’unissent pour en faire une plus grande. La terre en a grand besoin et vous la nourrissez enfin en retour par cet amour que votre cœur diffuse, émet. Ne voyez pas que la noirceur autour de vous. Il y a de si belles choses. Voyez-les, elles grandissent et entrainent un mouvement d’ascension pour tout être vivant sur cette planète. Nous utilisons un peu de cette énergie lumineuse pour nous fortifier dans notre voyage si lointain. Ces lumières d’amour nous portent et l’espoir nous fait avancer. Nous agissons pour cette planète en reliant différents points entre eux. Des liaisons sont ainsi reliées et des ponts invisibles sont crée. Ces ponts sont en relations étroite avec la grande grille magnétique entourant la terre. L’énergie bouge ainsi et ne stagne pas. Une pensée d’amour peut faire le tout du monde instantanément. Nous vous remercions pour ces pensées lumineuses. N’oubliez pas vos origines divines. Vous aussi êtes des êtres de lumière dans un corps de chair à faire l’expérience difficile d’incarnation sur ce lieu où vous vivez. N’ayez crainte, le Tout-Puissant étend ses mains sur vous pour vous protéger. Des événements surviendront encore avant que le grand nettoyage prenne fin. Mais tout a une raison d’être. Ayez confiance, vous êtes bénis des Dieux et de l’autre côté du voile nous vous admirons et chantons votre gloire, vous qui êtes des petits soldats de la lumière. Grande est votre âme et chaque jours nous vous bénissons de tout notre amour pour que vos pas soient dans le juste chemin qui mène à la lumière et vous ramène à la Source Divine. La grandeur de votre âme vous est cachée mais de l’autre côté du voile nous la louons et la bénissons. Soyez assuré de tout notre amour. Que ce message s’envole vers qui en aura besoin et qu’il emplisse votre cœur d’espérance pour ce futur proche rempli de paix et d’amour. Soyez bénis, vous qui vous donnez tant de peine. Que l’amour inonde votre cœur et le mette en joie. Soyez heureux de chaque seconde qui passe. Avec tout notre cœur ! »
MESSAGE DES FOURMIS, 20 NOVEMBRE 2007 « Nous sommes les petites fourmis. Je suis la reine et parle au nom de mon peuple. Vous travaillez, humains, dans tous les sens, sans organisation logique. Vous brassez de l’air et déplacez des piles pour les reposer au même endroit. A quoi servent tous ces mouvements ? Ils n’ont pas de raisons, il n’y a pas de logique à vos mouvements. Posez tout ce que vous avez dans les mains et écoutez votre silence intérieur. Là sont vos réponses, là se trouve l’essentiel de votre mission sur cette terre. Ce que vous portez dans vos mains n’est qu’illusion. Soyez dans votre travail ici et maintenant en pleine conscience. Cessez de vous agiter sans raison. L’énergie est précieuse, vous la brassez sans respect, sans conscience. Ayez de la gratitude pour ce qui vous est donné. » -Parlez-nous de votre organisation ? « Chacune de nous a un but précis et sait exactement quel est son travail. Nous fonctionnons en tant qu’âme groupe. Nous ne connaissons pas votre expérience d’individualité. Pour nous ce terme n’a pas de sens. Tout individu vit en interaction avec ces paires. Votre expérience en tant qu’individu n’est pas dissociable de la notre en tant que communauté. Nous obéissons à ce pourquoi nous sommes faites. Nous écoutons ce que dit notre cœur-instinct. Nous ne pouvons pas dévier de notre chemin de vie étant reliées par un fil de notre cœur à celui du Créateur Céleste. Retrouvez cette connexion en vous-même et suivez ce que vous dit votre intuition. Votre cœur est en étroite relation avec votre intuition. Ensemble ils vous guident. Le lien qui uni toute vie au Père Céleste se trouve à cet endroit précis du cœur et non pas dans votre tête comme vous le croyez. Votre conscience vous guide et sait où vous devez aller. Trop souvent votre mental pense mieux savoir. Il vous manipule et vous fait prendre des petites routes de travers. Bien jolies souvent mais inutiles par le temps perdu. Votre cœur sait, votre intuition vous guide et votre conscience vous protège. Soyez sûr que vous êtes aimés comme chaque être vivant sur cette planète que nous partageons. Ne l’oubliez pas. Tous nous sommes en apprentissage et tous nous évoluons vers une paix et un mieux-être. Tous ensembles nous grandissons. Ne nous oubliez pas dans votre voyage, nous avons tous notre place sur cette grande planète. Que chacun de vous soit béni de lumière. Nous, les fourmis. »
MESSAGE DES ARBRES, 07 MAI 2007 Je vois un écureuil passer devant mes yeux et descendre dans un tronc. « Je vis dans le cœur des arbres ainsi je suis toujours en contact avec ces énergies si précieuses de la terre et du ciel. Nous, peuple dans la forêt sommes actifs pour élever le taux vibratoire de certains lieu où vous pouvez venir reprendre des forces. Pour trouver ces lieus fiez-vous à votre cœur, à votre intuition. Trouvez par votre ressenti ces tourbillons d’énergie et de lumière. Ils sont activés par plusieurs facteurs dont certains vous sont totalement inconnus. La nature a aussi besoin de se réénergétiser. Vous la vider de sa substance par vos actes inconscients et inconsidérés. La terre vit et a besoin d’énergie pour avancer vers son but. Cessez d’ignorer que la vie est sous vos pieds aussi bien qu’à l’intérieur de vous. La vie est la même. Cette parcelle divine qui vous traverse est la même que celle qui traverse la Terre-Mère. Elle a également se destinée à accomplir avec ou sans vous. Acceptez aussi ses choix et son libre-arbitre. Elle a le droit en tant qu’entité lumineuse d’avoir son propre espace et son souffle de vie.  Acceptez la vie, le souffle divin qui traverse toutes les galaxies d’un bout à l’autre. La nature et ses éléments sont en contact direct avec ce souffle. Laissez-vous porter par cette intelligence si puissante qui sait où vous mener. Ouvrez vos ailes et partez à la découverte de vous-même, de votre monde intérieur où les limites n’existent pas.  Sentez ce souffle doux vous mener dans l’existence. Ne luttez pas. Votre égo vous fait penser que vous êtes supérieur à Dieu mais nous souriions de votre naïveté. »  -Qui êtes-vous ? « Nous sommes plusieurs énergies réunies. Que la paix entre dans vos cœurs. C’est ici et maintenant que vous pouvez agir. N’oubliez pas que l’instant présent est fait d’éternité. Ouvrez votre cœur et acceptez ce souffle de vie. » (J’aime bien savoir précisément qui parle. Je me permets d’insister et j’explique que je ne sais pas qui mettre dans l’entête !) -Qui êtes-vous exactement ? « L’âme des arbres. Nous sommes un lien entre le ciel et la terre. Nous sommes des êtres complets avec plusieurs corps vibratoires subtils et physiques. Nous mourons mais savons que ce souffle jamais nous abandonnera et la vie sera présent à travers TOUT. Soyez conscients, soyez en paix. Acceptez ce souffle qui vous traverse, vous, ainsi que toute vie. Soyez bien ancrés et souples. La vie va secouer mais ne déracinera pas ceux qui sont profondément ancrés. Ne luttez pas contre ces forces, allez dans le sens du vent. Soyez forts, ne luttez pas. Pliez, mais ne cassez pas. Ressentez cette joie dans la tempête, ces mouvements intenses et magnifiques. La non- joie est une illusion que vous avez inventée.  Les choses se mettent en place.  Acceptez de tout votre cœur. Venez vous réfugier vers nous et apprenez en nous regardant ! Soyez unis.
MESSAGE D'UN ESPRIT DE LA FORÊT, 30 JUIN 2008 Suite au message du cerf du 25 juin, avec un groupe et individuellement, je fais un travail sur la forêt. J’ai l’image d’une femme habillée en blanc au centre d’une clairière avec un collier ou une partie de vêtement bleu nuit sur son cœur. Elle est très lumineuse et désir me parler. « Je représente l’esprit de ce lieu. Jadis, des cultes se sont déroulés en ces lieux avec amour et conscience. La mémoire de ces moments de dons est encore en ces lieux mais un peu endormi. Vos méditations ont permis d’éveiller à nouveau des énergies enfouies qui ne demandaient qu’à êtres réveillées. Mon rôle est d’harmoniser. Certains humains ont toujours étés proches de la nature et ont entretenu des rapports d’amour et de respect avec elle. Certains soirs quelques personnes venaient nous parler et nous questionner. Ces moments étaient empreints d’une grande joie. Mais ces personnes se sont lassées et ne sont plus venues laissant ce lieu désappointé. Le sommeil est venu envelopper ce lieu. Les consciences sont encore petites. Il est rassurant de voir les consciences s’éveiller de plus en plus. Nous allons aussi en retour vous aider à vous harmoniser, à retrouver vos racines. N’est ce pas le bon endroit ? Sachez que ce sommeil ne pourra plus nous atteindre. Des énergies puissantes se font ressentir au plus profond de la terre et nous les accueillons. Par vos prises de consciences vous avez permis nos prises de conscience. D’où l’importance de nous unifier et d’ouvrir nos cœur. Nous allons travailler à la repopulation des animaux partageant ce lieu. La source s’éveille aussi ! La semence du cerf sera très fertile. La sagesse le fera gagner en maturité, il règnera sur une belle population de ces semblables. La source pourvoira à abreuver tout être vivant. Le vent portera le message de cette renaissance et apportera l’espoir tant attendu. Ce lieu se trouve dans une belle région de France. Soyez honoré de votre acte d’amour qui à permis que notre conscience s’éveille à nouveau. Soyez béni dans la lumière du Créateur et que la joie emplisse votre cœur et votre âme. »
MESSAGE DES LICORNES, 2 MARS 2007 « Je viens des comptes et légendes et d’une réalité subtile. » -Avez-vous vraiment vécu sur terre ? « Oui nous avons été chassées lorsque les hommes ont fait irruption sur nos terres et se les ont appropriées. Nous avons dû nous protéger en nous enfuyant. La cruauté a envahi le cœur pur des hommes. C’était une grande tristesse pour nous d’assister impuissantes à cette métamorphose. Nous ne connaissons pas l’égo, nous ne savons pas ce que cela représente mais l’homme en a fait une arme qu’il s’est retourné contre lui. Nous avons pris un autre chemin. Nous sommes proches du peuple des dauphins qui lui a décidé, en ce temps, de rester sur votre terre. Notre travail est la purification. Nous nettoyons, il y a tant d « ’impropretés » sur votre planète. Nous travaillons en relation avec des grottes souterraines où des êtres lumineux y vivent et nous aident. Nous canalisons les énergies des cristaux très purs. Les couleurs sont également une partie importante de notre travail avec les vibrations. Les fréquences vibratoires se rencontrent et  créent des effets de guérisons miraculeuses Plus tard dans votre temps vous en bénéficierez. Vos corps sont encore trop densifiés pour que vous en ressentiez quelques bénéfices. Mais soyez patients, de grandes découvertes vont être faites. La terre à en son cœur des merveilles que vous ne soupçonnez même pas dans vos rêves les plus fous. Réjouissez-vous, peuple humain, lorsque nos cœurs seront réunis tout sera possible, tous vos rêves seront réalité. Lâché-prise est le travail le plus difficile qu’il vous soit demandé. Ceci est très important pour la suite de votre évolution. Des aides viennent du ciel mais le plus grand pas se fera dans votre cœur. Toutes les réponses sont dans votre cœur et l’espoir aussi. C’est pourquoi il vous faut ouvrir votre cœur et vos yeux intérieurs.  La route est longue mais en vaut la peine. Soyez courageux et soyez les chevaliers de la lumière. Votre épée doit être pur et vos sentiments nobles. La vérité est là (de son museau elle me montre mon cœur) Le doute est là (elle me montre ma tête). Le choix vous appartient. Faites la paix avec vous-même dans votre cœur. L’espace y est sans limites, infini. »
MESSAGE DES SIRÈNES, 6 SEPTEMBRE 2007 «  Tu nous appel souvent dans tes rêves. Nous sommes dans un monde parallèle proche du votre, cependant bien différent. Nous travaillons avec les 7 rayons qui traversent les eaux. Nous distribuons ces faisceaux aux endroits qui se trouvent dans l’ombre et le besoin. Nous éclairons et guérissons les parties qui en ont besoin tout au fond de l’eau, les abysses qui vous semblent si noires alors qu’une vie si lumineuse vibre. L’eau transmet les vibrations de guérison et nous nettoyons aussi les mémoires de douleurs et de tristesses « imprimées « dans l’élément liquide. La mémoire de l’eau est immense et vous n’avez pas encore compris l’importance de cet élément ainsi que des possibilités de guérison qu’offre cet élément. Cependant votre conscience s’ouvre lentement mais sûrement. Nous l’observons depuis les fonds marins ou nous travaillons. Beaucoup d’entités nous secondent. Le monde des mammifères marins nous est très important et son travail est une bénédiction pour nous. Ne tuez plus sans conscience, vous vous tuez vous-mêmes. Une partie de la conscience des dauphins s’en est allée mais il reste bien d’autres mammifères marins pour se travail de lumière et d’ouverture de route et de connections. Une infime partie de vous le sent le sait mais votre développement demande de passer par des chemins sinueux. Mais tel est votre cheminement et nous l’acceptons totalement. Votre manque de respect pour la Terre-Mère vous apprend à grandir et vous oblige par sa déchéance à prendre conscience. L’éveil est à ce prix. Allez-y ne tardez plus, la planète s’impatiente de pouvoir à nouveau respirer et refleurir et vous offrir ce qu’elle à de plus beau. Son amour est si grand pour vous qu’elle s’impatiente que ce nettoyage se fasse. L’élément liquide frappera encore et nettoiera encore des côtes et il se mélangera à l’élément terre pour que l’élément air puisse lui aussi nettoyer cette planète et y faire revivre la paix et la justice Divine. L’élément feu sera aussi un puissant nettoyant. N’oubliez pas le but est de retrouver ce que le cœur à de mieux à offrir, le cœur  de la terre, le votre et le notre. Nous serons unis à l’infini. Ainsi se termine notre message. »
MESSAGE DES LICORNES, 17 FÉVRIER 2008 -Avez-vous un contact avec les chevaux ou êtes-vous totalement différentes ? « Nous sommes en étroite relation avec l’esprit de groupe des chevaux. Nos chemins d’évolution se sont séparés au moment ou vos esprits se sont séparés de vos corps. Les chevaux ont décidé de vous aider et de rester à proximité de vous. Ils vous accompagnent d’une façon différente de la notre qui se situe sur un autre plan plus subtile. L’état vibratoire est simplement différent mais notre cœur est relié. » -Et qu’en est-il des centaures ? « L’énergie des centaures est encore autre. Ils font une expérience qui mélange les énergies de la force physique du cheval et la force mentale de l’humain. Ils n’ont jamais existé sur votre plan terrestre mais font cette expérience au niveau astral. Ils sont dans des vibrations plus denses que les nôtres mais plus hautes que les vôtres. Certaines ont décidé de faire l’expérience d’unir deux énergies pour en faire une plus puissante. Cette énergie est ensuite distribuée aux hommes et aux chevaux sur votre plan terrestre pour que vous sentiez cette union. Les centaures vous insufflent cette énergie d’amour qui ressort de leur expérience d’union et vous l’offre en cadeaux d’amour. D’autres énergies décident à certains moments de s’unir sur d’autres plans. Le Créateur l’autorise si ces énergies sont crées pour faire évoluer certains plans et doivent êtres redistribuées dans un amour inconditionnel. »
MESSAGE DES LICORNES, 27 JANVIER 2008 « Bonjour, tu m’as appelé dans ton cœur et je suis venue te chercher. Tu avais des questions sur notre vie passée, je t’écoute ! » -Parle-moi de la vie que vous aviez sur la terre ? « Avant lorsque nous peuplions votre terre il y a bien longtemps pendant la deuxième humanisation, nous étions nombreux à partager de grandes prairies verdoyantes. Nous peuplions toute la terre. Les continents n’étaient pas encore comme les vôtres actuellement. Certains étaient plus rapprochés, d’autres plus éloignés. Nous étions très proches de cette humanité de grands hommes. Nous échangions notre sagesse et nos expériences ainsi que nos connaissances. Nous dialoguions de cœur à cœur ; la façon la plus courant de cette époque et la plus facile, celle que vous appelez communication animale. Elle nous permettait d’être continuellement en contact avec les membres de notre peuple ainsi que d’autres peuples et individus des différents règnes. Les pierres parlaient aussi. Elles se sont tues par la suite, leur évolution leur enseigne le silence. Les licornes étaient des enseignantes. Nous enseignions comment gérer et se servir des énergies de la terre et de l’univers. Nous enseignions les lois universelles dans l’amour du prochain et dans un désintéressement total de tout pouvoir, de toute matérialité. Nous enseignions surtout aux esprits de la nature. Les hommes de cette époque étaient grands et bons. Leur savoir était mis au service de la Terre-Mère ainsi qu’à leur communauté. Tous vivaient dans la paix et la confiance. Les lois de la connaissance étaient respectées et chacun avait une mission à accomplir avec amour et détachement de tout pouvoir. Le partage était une base qui apportait chaque jour à chacun ce qui lui fallait. Les déchets étaient réutilisés, réorganisés et rien ne se perdait. L’organisation était telle que chacun avait beaucoup de temps pour lui et sa famille. La vie était douce, de grands lacs mauves reflétaient les deux soleils. Nous n’étions pas encore séparés de notre esprit. Corps et esprit fusionnaient. Les connaissances de vos jours d’hui sont minimes. Dans nos temps l’ouverture des esprits était plus grande et tous avaient accès au savoir universel. Chacun pouvait venir y puiser le savoir qu’il cherchait. Notre savoir était infini, nous puissions à la Source.   Les énergies négatives du pouvoir et de l’individualisation se sont petit à petit immiscées dans ce peuple et il y a eu une cassure, des failles se sont ouvertes dans les cœurs ainsi qu’à travers les continents. Il y a eu séparation. Les hommes des animaux, des corps et de l’esprit. Les luttes de pouvoir sont arrivées et très vite la dégradation s’est installée. A ce moment-là notre peuple à décidé d’évoluer vers d’autres plans de conscience afin de laisser cette humanité vivre ces heures sombres. Nous avons choisi de rester dans la lumière divine et de ne pas faire l’expérience de la dualité. Cette humanité c’est dégradée et à disparut dans les flots. » -Il s’agit de l’Atlantide ? « Oui. » -Et aujourd’hui que faites-vous ? « Nous continuons à travailler avec les esprits de la nature et les aidons dans leur travail de lumière pour la terre. Prenez conscience que vous n’êtes pas seuls sur votre terre et que vous la partagez avec d’autres plans sur des fréquences vibratoires plus élevées. Votre pollution atteint jusqu’à nos plans subtiles. La  négativité de vos esprits nous affaiblit. Veillez à vos pensées, ne contactez que les plus belles vibrations, vos sentiments les plus pures, les meilleurs. Ouvrez vos esprits et vos cœurs et à nouveau vous pourrez vous abreuver à la Source Divine. »  -Qu’en est-t-il des dragons ? « Les dragons sont sur un plan différent du notre. Ils travaillent avec les énergies de la terre et purifient l’aura de la Terre-Mère. Ils ont moins de contact avec les humains que nous les licornes. Ne vous laisser pas guider par vos pensées destructrices et négatives. Elevez vos vibrations par des actes de cœur et des pensées d’amour pour tous ceux qui vous entourent. Vous êtres faits de la même matière divine et le Créateur se révèle en tout être vivant. Respectez cette Etincelle Divine. Le monde deviendra bien meilleur lorsque vous aurez compris cela. Merci d’ouvrir vos canaux afin que nous puissions vous contacter de plus en plus fréquemment. Purifiez-vous régulièrement. Vos corps sont faits de matière divine, prenez-en soins et respectez-vous aussi en premier.   Que la paix vous inonde et que la joie illumine vos cœurs ! Bien à vous ! »
MESSAGE D'UNE PETITE FÉE, 1 JUIN 2007 Bonjour, je représente la douceur.. Je vis sur un plan subtil comme les licornes. J’ai vécu sur votre terre il y a déjà bien longtemps. J’ai une forme humaine mais je ne suis qu’un point lumineux à vos yeux. Les yeux du cœur me voient grande et les yeux de l’âme encore plus grande. Je m’occupe du monde minéral et végétal. Je relie les énergies des différents plans entre eux. Je construis des ponts de lumière et des tunnels sous votre terre pour que l’Amour Divin puisse atteindre les zones les plus sombres de votre planète. Aucun endroit n’est oublié du Créateur. Chaque brindille, aussi petite soit-elle, a son étincelle Divine qui brille. Elle est dans le présent. Chaque goutte de rosée est imprégnée de ce souffle Divin. Comme le vent qui joue avec ces particules lumineuses. Il les mélange et les fait se rencontrer, se séparer, se retrouver dans une joie profonde. Il n’y a que le présent qui compte. Toute particule est lumineuse. Regardez la lumière en toutes choses, en tout êtres. Chaque particule est une expérience Divine. Elles sont dans toutes les couleurs, les plumes des oiseaux, dans un rire d’enfant, une poignée de main, une larme qui coule. Tout est expérience. Ouvrez les yeux de votre cœur, ils vous disent juste. Soignez et prenez soins de votre âme, encore plus que votre corps physique. Votre âme vous accompagne depuis de si nombreuses vies, choyez.la, elle est votre plus fidèle amie et vous suivra encore longtemps. Jusqu'à la réunion de toutes les parties Divines.   Il vous suffit de voir les choses d’un point de vue positif et un monde différent va s’ouvrir à vous. Il n’est pas loin. Il vous suffit d’ouvrir votre cœur et de voir le bien. Aucun enseignement ne vaut ce que vous ressentez au plus profond de vous. Votre Vérité profonde est pure et belle et c’est la seule qui compte aux yeux du Créateur.   La simplicité est la voie la plus directe. Allez à l’intérieur de vous, rentrez en vous-même et vous trouverez des choses si belles, insoupçonnées, qui vous amènerons au cœur de votre être. Enfin vous serez relié au Tout, à l’Univers. Ayez confiance en vous-même et partez à la découverte. Allez-y en confiance, mettez-vous en route !
MESSAGE DU PEUPLE DES VACHES, 30 NOVEMBRE 2015 Bonjour ! Nous avons plaisir à communiquer avec toi ce jour. Nous savons ta conscience ouverte et ton amour pour tout le peuple des animaux et t’en remercions. Nous aimerions que tu transmettes ce petit message au peuple humain ainsi qu’à la personne qui nous a honorés en voulant savoir ce que nous ressentons. Soyez bénies ainsi que toutes les personnes qui auront connaissance de ces mots. Nous acceptons de donner notre vie, notre lait pour vous nourrir. Mais bientôt vous vous rendrez compte qu’il n’est plus nécessaire que nous vous donnions notre vie. La nature vous offre des aliments qui peuvent nourrir vos cellules, votre corps sans ingurgiter de viande. Sachez trouver à côté de vous ce que vous offre la nature dans le règne végétal. Nous, du règne animal sommes aussi en évolution. Vos comportements envers tout animal d’élevage intensif nous frêne dans notre évolution, même si notre corps est élevé avec le label bio, cela reste une sorte de sacrifice. Pensez à nos petits qui donnent leur vie si tôt, ça n’est pas dans l’ordre de la vie. Nous voyons les prises de consciences faites et nous nous en réjouissons. Cependant il faut avancer plus rapidement et intégrer le respect de la vie en général. Il fut un temps où votre physique en évolution avait besoin de cette nourriture et nous avons accepté cela. Maintenant il ne reste que les croyances profondément ancrées qu’il est bon de manger des protéines animales. Ceci est faux, ceci n’est plus. Nous évoluons aussi, comme vous et intégrons de nouvelles vibrations au niveau de la terre et du ciel. L’humain ne pourra pas complètement aller en avant dans son évolution si vos frères animaux doivent continuer à se sacrifier. Nous acceptons de vous donner notre lait si cela est fait avec conscience et respect également pour nos petits. Nous sommes aussi prises dans une quantité d’énergies tourbillonnantes et parfois discordantes. Mais entre nous il y a une solidarité, une union qui nous donne de la force. Certaines âmes évoluées sont incarnées dans un corps de vache pour nous aider au niveau de nos consciences à évoluer. Il n’y a pas vraiment de conscience qui s’individualisent dans les corps des animaux d’élevages massifs. Seule une conscience de groupe les anime. Nous avons été dans l’obligation de faire comme cela. La conscience individuelle souffrant trop de cette maltraitance. Notre physique étant imprégné de produits chimiques et étant génétiquement modifié ceci ne permet plus à une âme de pouvoir s’incarner complètement. Vous ingurgitez un aliment qui n’est pas sain pour votre corps. Ceci explique certaines maladies que vous contractez. Prenez-en conscience. Travaillez au niveau de vos croyances. Votre corps n’a pas besoin du notre. Il est difficile pour certains d’entre vous d’accepter cela. Comme tout être faisant partie de la nature, nous avons besoin de recevoir de l’amour, ce que nous avons la chance de ressentir de la part de notre Terre qui nous accueille. Et vous les humains, pensez-vous également faire partie de la nature ? Reprenez contact avec les énergies de la terre. Vous serez également nourrit par elle et vous aurez moins besoin de manger vos frères animaux. Nous vous demandons d’ouvrir vos consciences et de sentir la Vie. Ayez conscience qu’elle est partout et ayez conscience de ce que la nature vous apporte. Cessez de la dénigrer et de considérer  que c’est un dû qu’elle vous offre. C’est avec amour que la Terre vous fait vivre et vous nourrit. Remerciez-la avec amour et conscience, c’est un don et non un dû. Merci de votre écoute. Respectez-vous et respectez la nature, vous en faites intégralement partie. Avec Amour. Le peuple des vaches
MESSAGE D'UNE FAMILLE RENARD, 2 DÉCEMBRE 2015 Nous voulons transmettre ce message à nos frères humains. Ceci est pour vous. Soyez francs envers vous-mêmes. Regardez-vous avec une grande franchise dans ce que vous appelez miroir. Voyez-vous de l’amour au fond de votre âme, de votre cœur ? Avez-vous un coin de nature au fond de vous ? Ceci est si important, la connexion à la nature. Vous avez chaud dans vos logements mais vous avez souvent le cœur froid. Nous avons froid à l’extérieur mais chaud à l’intérieur. Nous nous questionnons quant à ce qui entoure votre tête, comme un nuage gris. Qu’est-ce donc ? Nous ne comprenons pas votre évolution si éloignées de la nature. Vous cherchez à l’extérieur de vous cette connexion perdue. Qu’avez-vous à être si tristes ? C’est parce que vous n’êtes plus connectés à la nature. Quelle tristesse de mener une vie si lourde et vous l’acceptez sans la remettre en question ! Etrange pour nous ! Tout ce qui vous entoure est potentiellement dangereux pour nous. Vous êtes si éloignés de la nature qu’il serait en être autrement. Vous vivez dans des logements si rigides et durs. Ça n’est pas sécurisé que d’être dans ces carrés les uns sur les autres. La sécurité pour nous est d’être ensemble, en accord avec la nature. Nous adorons jouer avec nos petits, ça nous amène la joie. Adultes nous sommes solitaires mais toujours connectés ensemble. Nous sentons si un des nôtres est en difficulté et nous savons que la nature veille sur lui. Il y a beaucoup de petites lumières dans la nature bienveillante. Lorsqu’un des nôtre souffre de par votre civilisation, nous souffrons tous. Souvent la tristesse nous touche. La terre et l’air sont acides et nous avons de la peine à l’accepter. Nous ne comprenons pas ce que c’est, ni pourquoi cela est. Nous savons qu’il n’en sera pas toujours ainsi. La nature nous dit qu’il y a de l’espoir et que chaque créature a droit à l’erreur et doit recevoir l’amour du Créateur, alors nous savons que vous reviendrez à la nature. Vous vous respecterai à nouveau ainsi que ce qui vous entoure. Alors nous sommes heureux si la nature nous dit cela.
copyright: communicationanimaliere.ch         info@communicationanaimaliere.ch      caroline gafner - chemin de la mairie 3  -  1223 cologny

CONTACT

Caroline Gafner Chemin de la Mairie 3 1223 Cologny E-MAIL
MESSAGE DES DAUPHINS, DECEMBRE 2006 « Sois la bienvenue dans notre monde marin. C’est difficile pour nous d’abaisser nos vibrations à la 3e dimension, aussi il nous faut un peu de temps pour nous adapter. Voilà nous sommes prêts. Humains, nous vous aimons tendrement cependant soyez attentifs à notre message, vous n’avez plus beaucoup de temps. Nous baignons dans l’émotionnel et ressentons chaque vibrations que vous émettez. Si vous voyiez la pollution qui émane de votre coeur et de vos pensées ! Soyez vigilants. Une force très puissante arrive et va vous obliger à voir les choses autrement, c’est pour votre bien. Illuminez vos pensées et contrôlez-les. Vous n’êtes pas conscients de l’impact que vos pensées ont dans votre monde. La peur vous dirige. La confiance est la solution. Rien ne peut vous arriver si vous êtes dans l’amour du Créateur. Nous voyons vos pensées, elles étouffent votre terre. Bientôt nous partirons pour un monde meilleur. Vous nous avez obligés par négligence. Lavez, nettoyez vos pensées. Nous étions venus vous apprendre quelque chose mais vous avez les yeux de la conscience trop fermés. D’autres chances vous seront données mais ça ne sera plus pareil. Nous sommes des créatures de l’Atlantide et avons suivi votre évolution depuis bien longtemps. Mettez du jeu et de la joie dans votre vie, illuminez les endroits où vous êtes, où vous passez. C’est un grand chagrin de vous quitter mais d’autres espèces viendront vous aider. Nous allons sur notre planète-mère continuer notre évolution. Nous reviendrons lorsque votre conscience nous accueillera totalement en tant que créatures divines. Vous en êtes aussi, souvenez-vous ! Nous vous aimons pourtant mais devons pour nous protéger nous en aller quelques temps. Notre espèce ne va pas complètement disparaitre mais une partie de notre conscience. Nous aimerions encore vous dire ceci : L’Amour et la confiance sont les maîtres-mots, ne l’oubliez pas ! Nous vous aimons et vous respectons, c’est pour cela que nous acceptons de nous en-aller quelques temps afin que vous puissiez évoluer à votre rythme sans nous détruire. Il en est ainsi. »
MESSAGE DES DAUPHINS, DECEMBRE 2006 « Sois la bienvenue dans notre monde marin. C’est difficile pour nous d’abaisser nos vibrations à la 3e dimension, aussi il nous faut un peu de temps pour nous adapter. Voilà nous sommes prêts. Humains, nous vous aimons tendrement cependant soyez attentifs à notre message, vous n’avez plus beaucoup de temps. Nous baignons dans l’émotionnel et ressentons chaque vibrations que vous émettez. Si vous voyiez la pollution qui émane de votre coeur et de vos pensées ! Soyez vigilants. Une force très puissante arrive et va vous obliger à voir les choses autrement, c’est pour votre bien. Illuminez vos pensées et contrôlez-les. Vous n’êtes pas conscients de l’impact que vos pensées ont dans votre monde. La peur vous dirige. La confiance est la solution. Rien ne peut vous arriver si vous êtes dans l’amour du Créateur. Nous voyons vos pensées, elles étouffent votre terre. Bientôt nous partirons pour un monde meilleur. Vous nous avez obligés par négligence. Lavez, nettoyez vos pensées. Nous étions venus vous apprendre quelque chose mais vous avez les yeux de la conscience trop fermés. D’autres chances vous seront données mais ça ne sera plus pareil. Nous sommes des créatures de l’Atlantide et avons suivi votre évolution depuis bien longtemps. Mettez du jeu et de la joie dans votre vie, illuminez les endroits où vous êtes, où vous passez. C’est un grand chagrin de vous quitter mais d’autres espèces viendront vous aider. Nous allons sur notre planète-mère continuer notre évolution. Nous reviendrons lorsque votre conscience nous accueillera totalement en tant que créatures divines. Vous en êtes aussi, souvenez-vous ! Nous vous aimons pourtant mais devons pour nous protéger nous en aller quelques temps. Notre espèce ne va pas complètement disparaitre mais une partie de notre conscience. Nous aimerions encore vous dire ceci : L’Amour et la confiance sont les maîtres-mots, ne l’oubliez pas ! Nous vous aimons et vous respectons, c’est pour cela que nous acceptons de nous en-aller quelques temps afin que vous puissiez évoluer à votre rythme sans nous détruire. Il en est ainsi. »
Photo © Ch. Klein
Photo © Ch. Klein
Photo © Béatrice Schuler
Pour joindre l'auteur, cliquer ici.
communicationanimaliere.ch
copyright: communicationanimaliere.ch     info@communicationanaimaliere.ch        caroline gafner   -   chemin de la mairie 3  -    1223 cologny
MESSAGES DES ANIMAUX Fin 2006 au cours d’une méditation, j’ai reçus un premier message spirituel venant d’un groupe de corneilles. D’autres ont suivi par la suite. Il est important de prendre conscience que l’essentiel est invisible pour les yeux et que nous devons laisser plus de place à notre ressenti, à notre intuition. C’est niché au creux de notre cœur que nous pouvons découvrir la connexion avec les  « plans subtiles » et bénéficier des certaines prises de conscience ainsi que d’un certain enseignement.
Ces messages peuvent être diffusés aux conditions suivantes : Le message ne doit pas être modifié. Il doit être transmis dans sa totalité. Il ne doit pas être utilisé à des fins commerciales. Faire mention du site : www.communicationanimaliere.ch Un immense merci à : Milou, Chamade, Sakara, Iris, Mouchette, Blueny, Jérico, Lory, Milou chien, Purdey, Joicy, Micio, Neilson, Prince, Billy chat, Caline, Butch, Church, Zeyon, Muscade, Zouca, Tinka, Kamille, Jade, Queenie, Mickech, Zoro, Uska, Basket, Pantouffle, Pépita, Youri, Alice, Cyrius, Cashmir, Isis, Phoebee, Narmia, Lajiko, Yarilo, Washita, Oya, Patoune,  Rocky chat, Becky, Chaolin, Opaline, Cooper, Midnight, Billy chien, Achille, Rocky chien, Saïka, Speed, Tag, Basil, Sidonie, Coli, Bagerra, Bagera, Mélo, Divin, Sunny, Merlin, Equinoxe, Petit Rocher, Chepi, Doudou, Zoé, Glenlivet, Moustique, Mozart, Cherrie (Olga), Diego, Jessy, Minet, Nacho, Syrius, Vision, Zénith, Pop corn, Scoop, Paso, Cannelle, Gribouille, Sacha, Rifi, Freezy, Blu, Ipsos, Woody, Foster, Diabolo, Coco, Câlin, DJ Ben, Minette, Léo, Machan, Nacho, Théo, Gribouille, Pépère, Makki, Moustique, Nana, Tifoul, Diva, Don Pedro, Zephir, Cresson, Cookie, Cim, Bom, Taki, Chupchik,  Choupette, Maya, Q-Tips, Tarok, Noisette, Fran, Loupiotte, Hugo, Gribouille, Loulou, Cubic, Bambou, Vic, Luna, Florestine, Jango, Maïka, Silka, Matcha, Ming, Picasso, Tava, Misko, Muffin, Pirate, Bartok, Ben, Minette, Toopette, Georges, Rosita, Benjo, Daisy, Flip, Pitchou, Tequill, Pooky, Paquita, Micky, Bambou, Sirius, Dunia, Buba…… et "Goldy des étoiles" Plus tous ceux dont le prénom m’échappe . Merci à tous de m’avoir offert ces expériences uniques et si fortes ! Merci à leurs propriétaires de m’avoir accordé leur confiance !
MESSAGE DES CORNEILLES, 05 OCTOBRE 2006 “Nous vous accueillons, bienvenue! Il est temps de vous éveiller et de grandir. Ne nous haïssez pas parce que nous sommes noires mais aimez- nous comme nous vous aimons. Cessez d’agir sans réfléchir et le monde s’éveillera à vous. Soyez conscients de votre place dans l’univers, vous faites partie d’un tout. Au nom du Peuple Animal nous vous invitons à venir explorer notre monde. Ne nous voyez pas comme des oiseaux de malheur mais comme des oiseaux de bonheur. Le monde va s’ouvrir à vous.” Je demande quel est leur rapport avec l’automne? “Que faites-vous de vos récoltes? (expériences passées je suppose) Réfléchissez et agissez avec discernement. C’est vous qui faites le monde de demain. Il est temps de grandir, allez- y en confiance. Vous êtes aidés. Soyez vigilants envers vous-mêmes. Nous sommes dans la lumière et vous dans l’ombre. Réveillez-vous et agissez, ne dormez plus. Soyez vigilants” - Pourquoi êtes-vous noires? “Le Créateur nous a faites ainsi mais c’est avec vos yeux que vous nous voyez noires. Nous sommes habillées de lumière. Il ne faut pas se fier à ce que les yeux voient. Nous vous aimons.”
MESSAGE DES CORNEILLES, 17 OCTOBRE 2006 « Nous sommes là pour élever le taux vibratoire. En tous points de la terre des groupes d’animaux se forment pour accueillir la nouvelle énergie et l’ancrer. Les points sont précis et nous seuls connaissons ces emplacements. L’énergie y est concentrée et une porte s’ouvre sur un nouveau monde que vous allez découvrir. Ne soyez pas impatients, ayez confiance. Entrez dans cette nouvelle énergie avec douceur. Aujourd’hui est un grand jour pour nous. Le monde change. Tout un travail se fait à différents plans et nous sommes là pour aider dans ce travail. Ouvrez vos cœurs et vos esprits. Vos âmes ne demandent qu’à s’élever. Ecoutez votre cœur. » -Je ne peux m'empêcher de douter. "Les doutes ne font avancer personne, fais confiance, ces messages te viendront de plus en plus souvent et transmets-les. » -A qui ? « A tous ceux qui pourront les entendre. Rien ne doit être gardé à l’ intérieur, vous devez avancer et vous éveiller. Allez-y en confiance nous sommes là. Ressentez la joie qu’il y a dans nos cœurs à faire ce travail pour la terre. Joignez-vous à nous et la terre pourra grandir. » (je suis prise d’une quinte d toux) « Ne t’étouffe pas avec tes principes. Respire et laisse-toi porter là où le vent sait qu’il doit t’amener. Soyez conscients que le chemin est encore long. Des difficultés vont arriver, mais vous les surmonterez avec confiance, car ce qui doit être fait se fera dans l’Amour du Créateur. Soyez confiants en l’avenir, il n’est que meilleur et nos mondes pourront enfin se rejoindre et nous courrerons dans la même prairie. Soyez prêts, une grande chose arrive. Gardez votre cœur ouvert. Soyez joyeux et sentez-vous libres. Vous êtes libres dans votre tête pas dans votre cœur. Acceptez ce qui arrive dans la confiance. Nous sommes là près de vous. Le Peuple Animal vous est reconnaissant pour votre travail. Ayez confiance et laissez vous porter par le vent. Nous vous aimons et vous respectons. »
MESSAGE DES TAUPES, 1ER DECEMBRE 2006 « Oui nous acceptons avec grand plaisir de communiquer, sois la bienvenue ! Nous t’attendions, nous avons beaucoup de choses à vous dire peuple humain. Nous sommes là pour purifier la terre de vos énergies. Nous faisons un travail de lumière pour guérir et raccommoder les blessures de la terre. Nous déplorons beaucoup de tristesse chez vous. Cependant un monde meilleur vous attend. Ouvrez votre cœur, écoutez la nature. Elle va vous enseigner une nouvelle façon de voir les choses. Vous n’avez plus le choix. Aimez, c’est ce que nous vous demandons. Aimez-vous, aimez ce que vous avez autour de vous. Retrouvez la simplicité. Tout est enfoui au fond de vous mais vous l’avez oublié. Nous travaillons à faire resurgir vos mémoires. » -Pourquoi malgré tous ce que les hommes vous font subir depuis tant de temps vous nous aimez ? « Nous savons que l’Amour est la seule solution. La terre est nourrissante et fertile, nous en sommes pleinement conscients. Prenez conscience de votre place dans l’univers vous dormez encore tellement peuple humain ! De grandes énergies se mettent en place actuellement. Acceptez-les. Nous voyons avec notre cœur et aimons chaque geste que nous faisons. Prenez en exemple. » -Avez-vous un conseil à nous donner ? « Le respect comme conseil. Respectez-vous, votre prochain et la terre, tel est le désir du Créateur. Nous creusons des galeries de lumière pour alléger la terre alourdie de vos pensées sombres. Prenez conscience des peuples sous la terre. Notre travail est à honorer. Nous mourrons de vos déchets mais acceptons de continuer notre travail de lumière car nous savons que nous ne formons qu’UN et que le but est le même pour tous. Que la paix vous accompagne dans votre travail. Ne vous découragez pas, des jours meilleurs arriverons. Vous êtres aidés et nous vous aimons. Merci de transmettre ce message. »
MESSAGE DU PETIT PEUPLE DES FÔRETS, 25 DECEMBRE 2006 Je me laisse guider dans mon jardin intérieur et je vois l’image d’un fourmilier ! « Bonjour, je suis le fourmilier. Je vis dans les forêts au milieu des esprits de la nature. Les énergies sont harmonieuses dans les forêts. Venez peuple humain vous y ressourcer. Mille esprits habitent la forêt. Une énergie subtile circule dans ces lieus d’échanges. Beaucoup de différents esprits de la nature y vivent et y cohabitent en toute quiétude. Chacun à un but précis à accomplir, chacun respect le travail des autres et l’accomplit dans l’Amour du Créateur. Le peuple de la forêt est gai et pétillant. Nous sommes heureux d’illuminer ces lieus. Nous aidons les arbres à grandir. Chaque petite feuille à sa raison d’être et sa mission à accomplir. Nous maintenons une quiétude en ces lieus afin que les énergies circulent librement. Le peuple animal est en total accord avec notre travail de lumière. L’harmonie et le respect se côtoient étroitement en ces lieus paisibles. L’hiver le travail est plus lent mais important pour préparer le printemps. Invisible pour les yeux mais puissant par ses énergies. La joie dans nos cœurs est grande à la période du renouveau. Nous chantons la lumière et l’énergie de l’espoir et du renouveau. La vie est si belle et si plaisante ! L’automne la terre récolte ses fruits et se nourrit. La nature à besoin d’un temps de repos.  Les forêts pansent les blessures de notre Terre- Mère. La quiétude apaise les colères. Nous sommes heureux de ce rôle nous, peuple de la forêt. Nous sommes dans des lieus de paix. La noirceur de certains humains nous la voyons. L’incompréhension se fait dans nos esprits et la tristesse nous envahit. Nous subissons sans le vouloir ces instincts de haine et de pouvoir. La vie n’est plus respectée. Mais ceci ne nous appartient pas. Nous travaillons dans la joie à nos tâches lumineuses. La force de l’amour nous accompagne afin que le Créateur puisse se réaliser à travers nous. Vous l’avez oublié mais il en est de même pour vous. Un jour nos peuples se donneront la main dans un grand cercle de lumière et nous chanterons, danserons et rirons ensemble dans une harmonie parfaite. Voilà la volonté du Créateur mes amis ! Vous l’ignorez encore mais tel et votre destinée ! L’Amour nous unira vous, nous et tous les peuples qui partagez cette terre que nous respectons et aimons. Ouvrez les yeux de votre cœur et vous nous percevrez. Nous rions et nous amusons de tant de belles choses que nous offre Terre-Mère. Voyez ce qu’elle vous offre et respectez et honorez les dons de Terre- Mère. Amusez-vous et mettez de la joie et de l’amour dans chacun de vos gestes. La vie sur Terre-Mère est un précieux cadeau que le Créateur vous offre. Honorez chaque instant dans le plus pur Amour de notre Créateur à tous ! Soyez en paix et riez ! »
MESSAGE DES COLOMBES, FÉFRIER 2007 Je vois une représentation d’une colombe je « sais » intérieurement que le message vient de plus haut. « Accepte de recevoir notre message. Tu vas comprendre de mieux en mieux le monde des animaux dont nous faisons aussi partie. Le monde des oiseaux est un monde subtil. Comprend que la lumière est partout aussi bien sur terre que dans l’air et dans la profondeur des océans de cette planète. Sache simplement que la lumière est partout, en tout. Accepter la lumière est plus facile que ce que vous vous imaginez. Mais vous êtes recouvert d’un chapeau de pensées sombres et viles. Otez ce chapeau et ressentez, acceptez ce que nous vous offrons. La nature peut vous apporter une aide précieuse. Elle émane la lumière par tous ses pores. Laissez-vous pénétrer en toute simplicité par ces belles énergies que le Créateur met à votre disposition. Soyez simple.  Ne lâchez pas, ayez de la continuité dans vos actes simples et lumineux. Toute chose est simple mais passe à travers trop de vos filtres noircit et déformés. Alignez-vous et faites le premier pas. Utilisez votre volonté pour venir à notre rencontre. Nous sommes là si près de vous ! Tendez l’oreille, ouvrez vos sens, vos perceptions vont grandir et enfin nous nous retrouverons dans cette unité intérieur que vous aurez atteint. Nous vous attendons pour vous ouvrir encore d’autres portes de votre conscience insoupçonnées, et ensemble nous coopérerons pour que l’amour du Créateur se réalise pleinement. Tant et tant de choses vous avez encore à découvrir ! L’étincelle Divine ne se tarit jamais, elle est éternelle, le temps ne compte pas. Touchez-là, faites l’expérience de cette étincelle et vous connaîtrez l’infini et l’immortalité. Elle est là, à l’intérieur de vous, comme une graine plantée qui n’attend qu’un peu d’eau pour se développer, grandir et s’épanouir. L’arrosoir est entre vos mains ! Il n’est pas trop tard, le temps est une illusion qui vous appartient à vous peuple humain. Le temps n’est pas pareil pour nous qui sommes en contact avec ce monde d’amour et de lumière subtile. Nous sommes des êtres de lumière. Peu importe dans quel corps physique nous sommes incarnés. L’information est universelle et tous les peuples peuvent y accéder. Une panthère, un zèbre, une fourmi ou un castor. L’étincelle Divine est en toute chose. » -Qui s’adresse à moi, qui êtes-vous ? « Ça n’est important que pour votre mental de mettre un nom, une image sur des paroles ou un message. Ca n’a pas d’importance. Seul le contenu en a ! Nous arrivons au terme de notre message. Soyez dans la paix la plus « christ-aligne » (cristalline) et la plus pure. Là nous vous attendons et là vous nous rejoindrez, dans une seconde ou un siècle. Nous vous attendons pour passer ensemble l’Eternité. Nous vous aimons tendrement et infiniment. »
MESSAGE D'UNE AUTRUCHE, AVRIL 2007 Bonjour, je suis l’autruche ! J’habite dans une steppe aride. Je viens à toi pour te donner un message au nom de mon peuple. Vous les humains ne respectez pas l’ordre des choses. Vous voulez la rapidité sans vous soucier des conséquences de vos actes. Cher est le prix que vous payez pour aller toujours plus vite, mais où courrez-vous ? Le savez-vous ? Je cours avec liberté mais vous, vous êtes coincé dans des couloirs gris et sombres sans but autre que l’écoute de votre égo. Demain ne vous appartient pas, hier non plus. Vous courez sans décider du sens à donner à votre vie, vous suivez ces longs couloirs alors qu’à côté il y a un grand jardin. Arrêtez-vous, faites un pas de côté et sortez de ces couloirs que vous croyez être faits pour vous. Ecoutez-vous et respirez la lumière qui émane de ce jardin. Ici et maintenant ce jardin existe mais c’est à vous de vouloir faire ce pas de côté. Nous vous regardons avec pitié parfois. Quel animal court sans but ? Vous ! Notre but est de vivre. Nous sommes dans l’ici et maintenant nous ne savons pas que demain existe. La vie est parfois lourde mais nous avons une totale foi en la vie qui nous mène où notre peuple ainsi que tous les peuples de cette terre doivent aller. Vous ne dirigez pas vos pas mais avez l’illusion de la faire. Vos décisions sont fausses. Allez dans ce merveilleux jardin et vos pas seront justes. Lâchez vos fardeaux inutiles que seuls vous remplissez. Aucun de nous ne porte quelque chose de plus lourd qu’il ne peut porter. » -Avez-vous volé un jour, vous les autruches ? « Oui un jour lointain notre peuple utilisait l’air pour se déplacer. Mais nous avons besoin des forces de la terre pour notre évolution. Des forces plus denses. Posez votre charge, arrêtez-vous et regardez autour de vous, la vérité est là. Vous vivez dans l’illusion de votre égo.   Seul le cœur détient la vérité ! Soyez bénis ! »
MESSAGE DU PEUPLE ÉLÉPHANT, MARS 2009 « Nous représentons le peuple des éléphants. Nous te remercions de ton invitation à nous exprimer. Notre message est simple. Une grande tristesse est en nos cœurs. Nous l’acceptons cependant car nous savons que votre évolution est en cours et que votre chemin passe par notre décimation. Nous avons donné notre accord afin qu’il en soit ainsi. Nous savons qu’il vous faut faire l’expérience pour comprendre et évoluer. Il nous est difficile de vous suivre dans la compréhension de vos actes cruels. La destruction physique n’est pas constructive pour l’âme. Nous avons accepté de donner nos vies pour que la terre entière puisse évoluer et transmuter cette négativité. Le Grand Tout connait la finalité, le but. Nous savons que tout est amour et que cette finalité n’est qu’amour pur. Le temps nous incombe peu. Nos souffrances sont le reflet des vôtres. Vous vous autodétruisez. Lorsque vous aurez mis votre égo de côté, nous pourrons partager harmonieusement la vie sur cette planète d’accueil. Elle vous accepte mais vous voulez la faire à votre image. Voyez-la actuellement… Faites un pas en arrière et regardez avec ce recule comme la terre vous accueil et vous offre ce qu’elle a au fond du cœur. Sans elle vous n’êtes rien. Ne l’oubliez pas. Notre travail actuel est notre survie. Notre évolution est atténuée et nous devons nous concentrer afin de nourrir nos petits et trouver le chemin qui nous mènera au bon point d’eau. Nous acceptons cela. Ça n’est pas à nous de décider de notre réincarnation ou pas sur cette planète. Nous, peuple éléphant, avons aussi un travail à continuer pour la planète qui nous accueil. Notre plan de vie n’est pas forcément relié au vôtre. Nous pouvons et devons malgré les ralentissements continuer notre tâche. Nous veillons sur les mémoires de la terre. Nous travaillons en résonance avec les minéraux ainsi que les énergies vibratoires des différents plans. L’alignement de la nouvelle grille magnétique nous touche aussi et nous travaillons à faire circuler ces mémoires afin qu’elles fassent évoluer l’humanité. Cette grille contient toutes les réponses à vos questions. D’autres peuples animaux collaborent. Il est bon de sentir cette solidarité entre nous et de voir l’évolution se faire. Apprenez de vos expériences. Ne les laissez pas sans « attaches ». Ouvrez votre cœur à l’univers et vous recevrez les plus beaux cadeaux. La destruction cessera bientôt et le respect reviendra. Nous nous réjouissons de ces moments de paix et de retrouvailles. Contactez la flamme de vie éternelle au fond de votre cœur, elle vous apportera la paix. Nous t’accordons notre bénédiction afin de transmettre ce message. Que la paix emplisse votre cœur. »
MESSAGE D'UN CERF, 25 JUIN 2008 Je suis contactée un soir par un cerf qui ne comprend pas ce que viennent faire les humains dans la forêt et pourquoi ils laissent tous ces objets qui ne sont pas comestibles et qui sentent mauvais. Je lui ai expliqué que malheureusement certains humains n’avaient pas de respect pour la forêt mais que tous n’étaient pas pareils. « Mon territoire disparait de jour en jour. L’humain utilise les arbres sans leur rendre le respect qu’ils méritent. Ce manque de respect est enregistré et les humains portent leurs erreurs autour d’eux. Ainsi ils n’attirent pas la suite que des expériences où ils devront nettoyer ces taches qui les entourent. Tout est marqué en eux. Ils ne le voient pas donc pensent que ça n’existe pas, mais d’autres yeux le voient très bien, les yeux de la Vérité. Ils voient tout et même ce qui se cache au plus profond du cœur. Nous ne comprenons pas cet aveuglement de votre part. Vous donnez trop d’importance à votre tête et c’est cette partie de votre corps qui vous dirige entièrement. Que faites-vous de vos envies ? Ecoutez-vous ce qu’il y a dans votre cœur ? C’est là que le Créateur vous parle. Cessez d’avoir peur de Lui, la plus grande peur est la peur de vous-même. Vous êtes votre propre ennemi. Travaillez pour les peuples de la forêt. Nous avons besoin de retrouver l’espoir dans nos cœurs, l’espoir en la bonté des humains. » Je lui explique que certains humains font un travail de lumière. Il ne le savait pas. « Vous humains, soyez dans un respect de l’autre et de vous-même. »
MESSAGE DES OIES SAUVAGES, 25 OCTOBRE 2007 «  Bonjour, nous sommes les oies sauvages. Nous sommes de passage et venons déposer ce message pour vous hommes de la terre. Nous sommes venues vous délivrer ce message de paix et d’amour. Nous, qui voyons la terre depuis en haut nous voyons les lumières que votre cœur dispense. La terre est belle, plus belle que ce que vous imaginez. Pleins de petites lumières scintillent de plus en plus depuis vos cœur. Ces lumières s’unissent pour en faire une plus grande. La terre en a grand besoin et vous la nourrissez enfin en retour par cet amour que votre cœur diffuse, émet. Ne voyez pas que la noirceur autour de vous. Il y a de si belles choses. Voyez-les, elles grandissent et entrainent un mouvement d’ascension pour tout être vivant sur cette planète. Nous utilisons un peu de cette énergie lumineuse pour nous fortifier dans notre voyage si lointain. Ces lumières d’amour nous portent et l’espoir nous fait avancer. Nous agissons pour cette planète en reliant différents points entre eux. Des liaisons sont ainsi reliées et des ponts invisibles sont crée. Ces ponts sont en relations étroite avec la grande grille magnétique entourant la terre. L’énergie bouge ainsi et ne stagne pas. Une pensée d’amour peut faire le tout du monde instantanément. Nous vous remercions pour ces pensées lumineuses. N’oubliez pas vos origines divines. Vous aussi êtes des êtres de lumière dans un corps de chair à faire l’expérience difficile d’incarnation sur ce lieu où vous vivez. N’ayez crainte, le Tout-Puissant étend ses mains sur vous pour vous protéger. Des événements surviendront encore avant que le grand nettoyage prenne fin. Mais tout a une raison d’être. Ayez confiance, vous êtes bénis des Dieux et de l’autre côté du voile nous vous admirons et chantons votre gloire, vous qui êtes des petits soldats de la lumière. Grande est votre âme et chaque jours nous vous bénissons de tout notre amour pour que vos pas soient dans le juste chemin qui mène à la lumière et vous ramène à la Source Divine. La grandeur de votre âme vous est cachée mais de l’autre côté du voile nous la louons et la bénissons. Soyez assuré de tout notre amour. Que ce message s’envole vers qui en aura besoin et qu’il emplisse votre cœur d’espérance pour ce futur proche rempli de paix et d’amour. Soyez bénis, vous qui vous donnez tant de peine. Que l’amour inonde votre cœur et le mette en joie. Soyez heureux de chaque seconde qui passe. Avec tout notre cœur ! »
MESSAGE DES ARBRES, 07 MAI 2007 Je vois un écureuil passer devant mes yeux et descendre dans un tronc. « Je vis dans le cœur des arbres ainsi je suis toujours en contact avec ces énergies si précieuses de la terre et du ciel. Nous, peuple dans la forêt sommes actifs pour élever le taux vibratoire de certains lieu où vous pouvez venir reprendre des forces. Pour trouver ces lieus fiez-vous à votre cœur, à votre intuition. Trouvez par votre ressenti ces tourbillons d’énergie et de lumière. Ils sont activés par plusieurs facteurs dont certains vous sont totalement inconnus. La nature a aussi besoin de se réénergétiser. Vous la vider de sa substance par vos actes inconscients et inconsidérés. La terre vit et a besoin d’énergie pour avancer vers son but. Cessez d’ignorer que la vie est sous vos pieds aussi bien qu’à l’intérieur de vous. La vie est la même. Cette parcelle divine qui vous traverse est la même que celle qui traverse la Terre-Mère. Elle a également se destinée à accomplir avec ou sans vous. Acceptez aussi ses choix et son libre-arbitre. Elle a le droit en tant qu’entité lumineuse d’avoir son propre espace et son souffle de vie.  Acceptez la vie, le souffle divin qui traverse toutes les galaxies d’un bout à l’autre. La nature et ses éléments sont en contact direct avec ce souffle. Laissez-vous porter par cette intelligence si puissante qui sait où vous mener. Ouvrez vos ailes et partez à la découverte de vous-même, de votre monde intérieur où les limites n’existent pas.  Sentez ce souffle doux vous mener dans l’existence. Ne luttez pas. Votre égo vous fait penser que vous êtes supérieur à Dieu mais nous souriions de votre naïveté. »  -Qui êtes-vous ? « Nous sommes plusieurs énergies réunies. Que la paix entre dans vos cœurs. C’est ici et maintenant que vous pouvez agir. N’oubliez pas que l’instant présent est fait d’éternité. Ouvrez votre cœur et acceptez ce souffle de vie. » (J’aime bien savoir précisément qui parle. Je me permets d’insister et j’explique que je ne sais pas qui mettre dans l’entête !) -Qui êtes-vous exactement ? « L’âme des arbres. Nous sommes un lien entre le ciel et la terre. Nous sommes des êtres complets avec plusieurs corps vibratoires subtils et physiques. Nous mourons mais savons que ce souffle jamais nous abandonnera et la vie sera présent à travers TOUT. Soyez conscients, soyez en paix. Acceptez ce souffle qui vous traverse, vous, ainsi que toute vie. Soyez bien ancrés et souples. La vie va secouer mais ne déracinera pas ceux qui sont profondément ancrés. Ne luttez pas contre ces forces, allez dans le sens du vent. Soyez forts, ne luttez pas. Pliez, mais ne cassez pas. Ressentez cette joie dans la tempête, ces mouvements intenses et magnifiques. La non- joie est une illusion que vous avez inventée.  Les choses se mettent en place.  Acceptez de tout votre cœur. Venez vous réfugier vers nous et apprenez en nous regardant ! Soyez unis.
MESSAGE D'UN ESPRIT DE LA FORÊT, 30 JUIN 2008 Suite au message du cerf du 25 juin, avec un groupe et individuellement, je fais un travail sur la forêt. J’ai l’image d’une femme habillée en blanc au centre d’une clairière avec un collier ou une partie de vêtement bleu nuit sur son cœur. Elle est très lumineuse et désir me parler. « Je représente l’esprit de ce lieu. Jadis, des cultes se sont déroulés en ces lieux avec amour et conscience. La mémoire de ces moments de dons est encore en ces lieux mais un peu endormi. Vos méditations ont permis d’éveiller à nouveau des énergies enfouies qui ne demandaient qu’à êtres réveillées. Mon rôle est d’harmoniser. Certains humains ont toujours étés proches de la nature et ont entretenu des rapports d’amour et de respect avec elle. Certains soirs quelques personnes venaient nous parler et nous questionner. Ces moments étaient empreints d’une grande joie. Mais ces personnes se sont lassées et ne sont plus venues laissant ce lieu désappointé. Le sommeil est venu envelopper ce lieu. Les consciences sont encore petites. Il est rassurant de voir les consciences s’éveiller de plus en plus. Nous allons aussi en retour vous aider à vous harmoniser, à retrouver vos racines. N’est ce pas le bon endroit ? Sachez que ce sommeil ne pourra plus nous atteindre. Des énergies puissantes se font ressentir au plus profond de la terre et nous les accueillons. Par vos prises de consciences vous avez permis nos prises de conscience. D’où l’importance de nous unifier et d’ouvrir nos cœur. Nous allons travailler à la repopulation des animaux partageant ce lieu. La source s’éveille aussi ! La semence du cerf sera très fertile. La sagesse le fera gagner en maturité, il règnera sur une belle population de ces semblables. La source pourvoira à abreuver tout être vivant. Le vent portera le message de cette renaissance et apportera l’espoir tant attendu. Ce lieu se trouve dans une belle région de France. Soyez honoré de votre acte d’amour qui à permis que notre conscience s’éveille à nouveau. Soyez béni dans la lumière du Créateur et que la joie emplisse votre cœur et votre âme. »
MESSAGE DES LICORNES, 2 MARS 2007 « Je viens des comptes et légendes et d’une réalité subtile. » -Avez-vous vraiment vécu sur terre ? « Oui nous avons été chassées lorsque les hommes ont fait irruption sur nos terres et se les ont appropriées. Nous avons dû nous protéger en nous enfuyant. La cruauté a envahi le cœur pur des hommes. C’était une grande tristesse pour nous d’assister impuissantes à cette métamorphose. Nous ne connaissons pas l’égo, nous ne savons pas ce que cela représente mais l’homme en a fait une arme qu’il s’est retourné contre lui. Nous avons pris un autre chemin. Nous sommes proches du peuple des dauphins qui lui a décidé, en ce temps, de rester sur votre terre. Notre travail est la purification. Nous nettoyons, il y a tant d « ’impropretés » sur votre planète. Nous travaillons en relation avec des grottes souterraines où des êtres lumineux y vivent et nous aident. Nous canalisons les énergies des cristaux très purs. Les couleurs sont également une partie importante de notre travail avec les vibrations. Les fréquences vibratoires se rencontrent et  créent des effets de guérisons miraculeuses Plus tard dans votre temps vous en bénéficierez. Vos corps sont encore trop densifiés pour que vous en ressentiez quelques bénéfices. Mais soyez patients, de grandes découvertes vont être faites. La terre à en son cœur des merveilles que vous ne soupçonnez même pas dans vos rêves les plus fous. Réjouissez-vous, peuple humain, lorsque nos cœurs seront réunis tout sera possible, tous vos rêves seront réalité. Lâché-prise est le travail le plus difficile qu’il vous soit demandé. Ceci est très important pour la suite de votre évolution. Des aides viennent du ciel mais le plus grand pas se fera dans votre cœur. Toutes les réponses sont dans votre cœur et l’espoir aussi. C’est pourquoi il vous faut ouvrir votre cœur et vos yeux intérieurs.  La route est longue mais en vaut la peine. Soyez courageux et soyez les chevaliers de la lumière. Votre épée doit être pur et vos sentiments nobles. La vérité est là (de son museau elle me montre mon cœur) Le doute est là (elle me montre ma tête). Le choix vous appartient. Faites la paix avec vous-même dans votre cœur. L’espace y est sans limites, infini. »
MESSAGE DES SIRÈNES, 6 SEPTEMBRE 2007 «  Tu nous appel souvent dans tes rêves. Nous sommes dans un monde parallèle proche du votre, cependant bien différent. Nous travaillons avec les 7 rayons qui traversent les eaux. Nous distribuons ces faisceaux aux endroits qui se trouvent dans l’ombre et le besoin. Nous éclairons et guérissons les parties qui en ont besoin tout au fond de l’eau, les abysses qui vous semblent si noires alors qu’une vie si lumineuse vibre. L’eau transmet les vibrations de guérison et nous nettoyons aussi les mémoires de douleurs et de tristesses « imprimées « dans l’élément liquide. La mémoire de l’eau est immense et vous n’avez pas encore compris l’importance de cet élément ainsi que des possibilités de guérison qu’offre cet élément. Cependant votre conscience s’ouvre lentement mais sûrement. Nous l’observons depuis les fonds marins ou nous travaillons. Beaucoup d’entités nous secondent. Le monde des mammifères marins nous est très important et son travail est une bénédiction pour nous. Ne tuez plus sans conscience, vous vous tuez vous-mêmes. Une partie de la conscience des dauphins s’en est allée mais il reste bien d’autres mammifères marins pour se travail de lumière et d’ouverture de route et de connections. Une infime partie de vous le sent le sait mais votre développement demande de passer par des chemins sinueux. Mais tel est votre cheminement et nous l’acceptons totalement. Votre manque de respect pour la Terre-Mère vous apprend à grandir et vous oblige par sa déchéance à prendre conscience. L’éveil est à ce prix. Allez-y ne tardez plus, la planète s’impatiente de pouvoir à nouveau respirer et refleurir et vous offrir ce qu’elle à de plus beau. Son amour est si grand pour vous qu’elle s’impatiente que ce nettoyage se fasse. L’élément liquide frappera encore et nettoiera encore des côtes et il se mélangera à l’élément terre pour que l’élément air puisse lui aussi nettoyer cette planète et y faire revivre la paix et la justice Divine. L’élément feu sera aussi un puissant nettoyant. N’oubliez pas le but est de retrouver ce que le cœur à de mieux à offrir, le cœur  de la terre, le votre et le notre. Nous serons unis à l’infini. Ainsi se termine notre message. »
MESSAGE DES LICORNES, 17 FÉVRIER 2008 -Avez-vous un contact avec les chevaux ou êtes-vous totalement différentes ? « Nous sommes en étroite relation avec l’esprit de groupe des chevaux. Nos chemins d’évolution se sont séparés au moment ou vos esprits se sont séparés de vos corps. Les chevaux ont décidé de vous aider et de rester à proximité de vous. Ils vous accompagnent d’une façon différente de la notre qui se situe sur un autre plan plus subtile. L’état vibratoire est simplement différent mais notre cœur est relié. » -Et qu’en est-il des centaures ? « L’énergie des centaures est encore autre. Ils font une expérience qui mélange les énergies de la force physique du cheval et la force mentale de l’humain. Ils n’ont jamais existé sur votre plan terrestre mais font cette expérience au niveau astral. Ils sont dans des vibrations plus denses que les nôtres mais plus hautes que les vôtres. Certaines ont décidé de faire l’expérience d’unir deux énergies pour en faire une plus puissante. Cette énergie est ensuite distribuée aux hommes et aux chevaux sur votre plan terrestre pour que vous sentiez cette union. Les centaures vous insufflent cette énergie d’amour qui ressort de leur expérience d’union et vous l’offre en cadeaux d’amour. D’autres énergies décident à certains moments de s’unir sur d’autres plans. Le Créateur l’autorise si ces énergies sont crées pour faire évoluer certains plans et doivent êtres redistribuées dans un amour inconditionnel. »
MESSAGE DES LICORNES, 27 JANVIER 2008 « Bonjour, tu m’as appelé dans ton cœur et je suis venue te chercher. Tu avais des questions sur notre vie passée, je t’écoute ! » -Parle-moi de la vie que vous aviez sur la terre ? « Avant lorsque nous peuplions votre terre il y a bien longtemps pendant la deuxième humanisation, nous étions nombreux à partager de grandes prairies verdoyantes. Nous peuplions toute la terre. Les continents n’étaient pas encore comme les vôtres actuellement. Certains étaient plus rapprochés, d’autres plus éloignés. Nous étions très proches de cette humanité de grands hommes. Nous échangions notre sagesse et nos expériences ainsi que nos connaissances. Nous dialoguions de cœur à cœur ; la façon la plus courant de cette époque et la plus facile, celle que vous appelez communication animale. Elle nous permettait d’être continuellement en contact avec les membres de notre peuple ainsi que d’autres peuples et individus des différents règnes. Les pierres parlaient aussi. Elles se sont tues par la suite, leur évolution leur enseigne le silence. Les licornes étaient des enseignantes. Nous enseignions comment gérer et se servir des énergies de la terre et de l’univers. Nous enseignions les lois universelles dans l’amour du prochain et dans un désintéressement total de tout pouvoir, de toute matérialité. Nous enseignions surtout aux esprits de la nature. Les hommes de cette époque étaient grands et bons. Leur savoir était mis au service de la Terre-Mère ainsi qu’à leur communauté. Tous vivaient dans la paix et la confiance. Les lois de la connaissance étaient respectées et chacun avait une mission à accomplir avec amour et détachement de tout pouvoir. Le partage était une base qui apportait chaque jour à chacun ce qui lui fallait. Les déchets étaient réutilisés, réorganisés et rien ne se perdait. L’organisation était telle que chacun avait beaucoup de temps pour lui et sa famille. La vie était douce, de grands lacs mauves reflétaient les deux soleils. Nous n’étions pas encore séparés de notre esprit. Corps et esprit fusionnaient. Les connaissances de vos jours d’hui sont minimes. Dans nos temps l’ouverture des esprits était plus grande et tous avaient accès au savoir universel. Chacun pouvait venir y puiser le savoir qu’il cherchait. Notre savoir était infini, nous puissions à la Source.   Les énergies négatives du pouvoir et de l’individualisation se sont petit à petit immiscées dans ce peuple et il y a eu une cassure, des failles se sont ouvertes dans les cœurs ainsi qu’à travers les continents. Il y a eu séparation. Les hommes des animaux, des corps et de l’esprit. Les luttes de pouvoir sont arrivées et très vite la dégradation s’est installée. A ce moment-là notre peuple à décidé d’évoluer vers d’autres plans de conscience afin de laisser cette humanité vivre ces heures sombres. Nous avons choisi de rester dans la lumière divine et de ne pas faire l’expérience de la dualité. Cette humanité c’est dégradée et à disparut dans les flots. » -Il s’agit de l’Atlantide ? « Oui. » -Et aujourd’hui que faites-vous ? « Nous continuons à travailler avec les esprits de la nature et les aidons dans leur travail de lumière pour la terre. Prenez conscience que vous n’êtes pas seuls sur votre terre et que vous la partagez avec d’autres plans sur des fréquences vibratoires plus élevées. Votre pollution atteint jusqu’à nos plans subtiles. La  négativité de vos esprits nous affaiblit. Veillez à vos pensées, ne contactez que les plus belles vibrations, vos sentiments les plus pures, les meilleurs. Ouvrez vos esprits et vos cœurs et à nouveau vous pourrez vous abreuver à la Source Divine. »  -Qu’en est-t-il des dragons ? « Les dragons sont sur un plan différent du notre. Ils travaillent avec les énergies de la terre et purifient l’aura de la Terre-Mère. Ils ont moins de contact avec les humains que nous les licornes. Ne vous laisser pas guider par vos pensées destructrices et négatives. Elevez vos vibrations par des actes de cœur et des pensées d’amour pour tous ceux qui vous entourent. Vous êtres faits de la même matière divine et le Créateur se révèle en tout être vivant. Respectez cette Etincelle Divine. Le monde deviendra bien meilleur lorsque vous aurez compris cela. Merci d’ouvrir vos canaux afin que nous puissions vous contacter de plus en plus fréquemment. Purifiez-vous régulièrement. Vos corps sont faits de matière divine, prenez-en soins et respectez-vous aussi en premier.   Que la paix vous inonde et que la joie illumine vos cœurs ! Bien à vous ! »
MESSAGE D'UNE PETITE FÉE, 1 JUIN 2007 Bonjour, je représente la douceur.. Je vis sur un plan subtil comme les licornes. J’ai vécu sur votre terre il y a déjà bien longtemps. J’ai une forme humaine mais je ne suis qu’un point lumineux à vos yeux. Les yeux du cœur me voient grande et les yeux de l’âme encore plus grande. Je m’occupe du monde minéral et végétal. Je relie les énergies des différents plans entre eux. Je construis des ponts de lumière et des tunnels sous votre terre pour que l’Amour Divin puisse atteindre les zones les plus sombres de votre planète. Aucun endroit n’est oublié du Créateur. Chaque brindille, aussi petite soit-elle, a son étincelle Divine qui brille. Elle est dans le présent. Chaque goutte de rosée est imprégnée de ce souffle Divin. Comme le vent qui joue avec ces particules lumineuses. Il les mélange et les fait se rencontrer, se séparer, se retrouver dans une joie profonde. Il n’y a que le présent qui compte. Toute particule est lumineuse. Regardez la lumière en toutes choses, en tout êtres. Chaque particule est une expérience Divine. Elles sont dans toutes les couleurs, les plumes des oiseaux, dans un rire d’enfant, une poignée de main, une larme qui coule. Tout est expérience. Ouvrez les yeux de votre cœur, ils vous disent juste. Soignez et prenez soins de votre âme, encore plus que votre corps physique. Votre âme vous accompagne depuis de si nombreuses vies, choyez.la, elle est votre plus fidèle amie et vous suivra encore longtemps. Jusqu'à la réunion de toutes les parties Divines.   Il vous suffit de voir les choses d’un point de vue positif et un monde différent va s’ouvrir à vous. Il n’est pas loin. Il vous suffit d’ouvrir votre cœur et de voir le bien. Aucun enseignement ne vaut ce que vous ressentez au plus profond de vous. Votre Vérité profonde est pure et belle et c’est la seule qui compte aux yeux du Créateur.   La simplicité est la voie la plus directe. Allez à l’intérieur de vous, rentrez en vous-même et vous trouverez des choses si belles, insoupçonnées, qui vous amènerons au cœur de votre être. Enfin vous serez relié au Tout, à l’Univers. Ayez confiance en vous-même et partez à la découverte. Allez-y en confiance, mettez-vous en route !
MESSAGE DU PEUPLE DES VACHES, 30 NOVEMBRE 2015 Bonjour ! Nous avons plaisir à communiquer avec toi ce jour. Nous savons ta conscience ouverte et ton amour pour tout le peuple des animaux et t’en remercions. Nous aimerions que tu transmettes ce petit message au peuple humain ainsi qu’à la personne qui nous a honorés en voulant savoir ce que nous ressentons. Soyez bénies ainsi que toutes les personnes qui auront connaissance de ces mots. Nous acceptons de donner notre vie, notre lait pour vous nourrir. Mais bientôt vous vous rendrez compte qu’il n’est plus nécessaire que nous vous donnions notre vie. La nature vous offre des aliments qui peuvent nourrir vos cellules, votre corps sans ingurgiter de viande. Sachez trouver à côté de vous ce que vous offre la nature dans le règne végétal. Nous, du règne animal sommes aussi en évolution. Vos comportements envers tout animal d’élevage intensif nous frêne dans notre évolution, même si notre corps est élevé avec le label bio, cela reste une sorte de sacrifice. Pensez à nos petits qui donnent leur vie si tôt, ça n’est pas dans l’ordre de la vie. Nous voyons les prises de consciences faites et nous nous en réjouissons. Cependant il faut avancer plus rapidement et intégrer le respect de la vie en général. Il fut un temps où votre physique en évolution avait besoin de cette nourriture et nous avons accepté cela. Maintenant il ne reste que les croyances profondément ancrées qu’il est bon de manger des protéines animales. Ceci est faux, ceci n’est plus. Nous évoluons aussi, comme vous et intégrons de nouvelles vibrations au niveau de la terre et du ciel. L’humain ne pourra pas complètement aller en avant dans son évolution si vos frères animaux doivent continuer à se sacrifier. Nous acceptons de vous donner notre lait si cela est fait avec conscience et respect également pour nos petits. Nous sommes aussi prises dans une quantité d’énergies tourbillonnantes et parfois discordantes. Mais entre nous il y a une solidarité, une union qui nous donne de la force. Certaines âmes évoluées sont incarnées dans un corps de vache pour nous aider au niveau de nos consciences à évoluer. Il n’y a pas vraiment de conscience qui s’individualisent dans les corps des animaux d’élevages massifs. Seule une conscience de groupe les anime. Nous avons été dans l’obligation de faire comme cela. La conscience individuelle souffrant trop de cette maltraitance. Notre physique étant imprégné de produits chimiques et étant génétiquement modifié ceci ne permet plus à une âme de pouvoir s’incarner complètement. Vous ingurgitez un aliment qui n’est pas sain pour votre corps. Ceci explique certaines maladies que vous contractez. Prenez-en conscience. Travaillez au niveau de vos croyances. Votre corps n’a pas besoin du notre. Il est difficile pour certains d’entre vous d’accepter cela. Comme tout être faisant partie de la nature, nous avons besoin de recevoir de l’amour, ce que nous avons la chance de ressentir de la part de notre Terre qui nous accueille. Et vous les humains, pensez-vous également faire partie de la nature ? Reprenez contact avec les énergies de la terre. Vous serez également nourrit par elle et vous aurez moins besoin de manger vos frères animaux. Nous vous demandons d’ouvrir vos consciences et de sentir la Vie. Ayez conscience qu’elle est partout et ayez conscience de ce que la nature vous apporte. Cessez de la dénigrer et de considérer  que c’est un dû qu’elle vous offre. C’est avec amour que la Terre vous fait vivre et vous nourrit. Remerciez-la avec amour et conscience, c’est un don et non un dû. Merci de votre écoute. Respectez-vous et respectez la nature, vous en faites intégralement partie. Avec Amour. Le peuple des vaches
MESSAGE D'UNE FAMILLE RENARD, 2 DÉCEMBRE 2015 Nous voulons transmettre ce message à nos frères humains. Ceci est pour vous. Soyez francs envers vous-mêmes. Regardez-vous avec une grande franchise dans ce que vous appelez miroir. Voyez-vous de l’amour au fond de votre âme, de votre cœur ? Avez-vous un coin de nature au fond de vous ? Ceci est si important, la connexion à la nature. Vous avez chaud dans vos logements mais vous avez souvent le cœur froid. Nous avons froid à l’extérieur mais chaud à l’intérieur. Nous nous questionnons quant à ce qui entoure votre tête, comme un nuage gris. Qu’est-ce donc ? Nous ne comprenons pas votre évolution si éloignées de la nature. Vous cherchez à l’extérieur de vous cette connexion perdue. Qu’avez-vous à être si tristes ? C’est parce que vous n’êtes plus connectés à la nature. Quelle tristesse de mener une vie si lourde et vous l’acceptez sans la remettre en question ! Etrange pour nous ! Tout ce qui vous entoure est potentiellement dangereux pour nous. Vous êtes si éloignés de la nature qu’il serait en être autrement. Vous vivez dans des logements si rigides et durs. Ça n’est pas sécurisé que d’être dans ces carrés les uns sur les autres. La sécurité pour nous est d’être ensemble, en accord avec la nature. Nous adorons jouer avec nos petits, ça nous amène la joie. Adultes nous sommes solitaires mais toujours connectés ensemble. Nous sentons si un des nôtres est en difficulté et nous savons que la nature veille sur lui. Il y a beaucoup de petites lumières dans la nature bienveillante. Lorsqu’un des nôtre souffre de par votre civilisation, nous souffrons tous. Souvent la tristesse nous touche. La terre et l’air sont acides et nous avons de la peine à l’accepter. Nous ne comprenons pas ce que c’est, ni pourquoi cela est. Nous savons qu’il n’en sera pas toujours ainsi. La nature nous dit qu’il y a de l’espoir et que chaque créature a droit à l’erreur et doit recevoir l’amour du Créateur, alors nous savons que vous reviendrez à la nature. Vous vous respecterai à nouveau ainsi que ce qui vous entoure. Alors nous sommes heureux si la nature nous dit cela.

CONTACT

Caroline Gafner Chemin de la Mairie 3 1223 Cologny E-MAIL
MESSAGE DES DAUPHINS, DECEMBRE 2006 « Sois la bienvenue dans notre monde marin. C’est difficile pour nous d’abaisser nos vibrations à la 3e dimension, aussi il nous faut un peu de temps pour nous adapter. Voilà nous sommes prêts. Humains, nous vous aimons tendrement cependant soyez attentifs à notre message, vous n’avez plus beaucoup de temps. Nous baignons dans l’émotionnel et ressentons chaque vibrations que vous émettez. Si vous voyiez la pollution qui émane de votre coeur et de vos pensées ! Soyez vigilants. Une force très puissante arrive et va vous obliger à voir les choses autrement, c’est pour votre bien. Illuminez vos pensées et contrôlez-les. Vous n’êtes pas conscients de l’impact que vos pensées ont dans votre monde. La peur vous dirige. La confiance est la solution. Rien ne peut vous arriver si vous êtes dans l’amour du Créateur. Nous voyons vos pensées, elles étouffent votre terre. Bientôt nous partirons pour un monde meilleur. Vous nous avez obligés par négligence. Lavez, nettoyez vos pensées. Nous étions venus vous apprendre quelque chose mais vous avez les yeux de la conscience trop fermés. D’autres chances vous seront données mais ça ne sera plus pareil. Nous sommes des créatures de l’Atlantide et avons suivi votre évolution depuis bien longtemps. Mettez du jeu et de la joie dans votre vie, illuminez les endroits où vous êtes, où vous passez. C’est un grand chagrin de vous quitter mais d’autres espèces viendront vous aider. Nous allons sur notre planète-mère continuer notre évolution. Nous reviendrons lorsque votre conscience nous accueillera totalement en tant que créatures divines. Vous en êtes aussi, souvenez-vous ! Nous vous aimons pourtant mais devons pour nous protéger nous en aller quelques temps. Notre espèce ne va pas complètement disparaitre mais une partie de notre conscience. Nous aimerions encore vous dire ceci : L’Amour et la confiance sont les maîtres-mots, ne l’oubliez pas ! Nous vous aimons et vous respectons, c’est pour cela que nous acceptons de nous en-aller quelques temps afin que vous puissiez évoluer à votre rythme sans nous détruire. Il en est ainsi. »
MESSAGE DES TOURTERELLES, FÉFRIER 2007 « Bonjour, nous sommes un peuple très joyeux ! Soyez  joyeux, soyez bonté ! Nous sommes si près du Seigneur. Nous vous apportons la lumière du Très Haut. Ouvrez vos cœurs et acceptez cette lumière si fine mais si puissante. La joie et la lumière sont nos maîtres-mots. Ressentez la paix intérieure pour accepter la joie et la lumière. Etre dans la lumière est notre seul but. Nous sommes une parcelle Divine. Dieu touche notre cœur et nous touchons le votre. Notre rôle ressemble à celui des Anges (messagers de lumière). Nous sommes unies dans la lumière et ne formons qu’un. Comprenez bien cela. Nous ne pouvons rien faire seules mais ensemble nous avons une grande force. Rassemblez-vous ce n’est que comme ça que le monde retrouvera une harmonie. Faites attention à vos pensées, elles sont si noires parfois qu’elles éteignent la lumière. » -Est-ce que les actions humaines vous font souffrir ? « Oui et non, nous fonctionnons de façons différentes. Vous n’êtes pas conscients, nous le sommes » -Est ce que chaque race d’oiseau a un travail particulier à faire ? (En posant la question j’ai pensé aux messages des corneilles !) « Nous sommes comme nos cousines les corneilles, des oiseaux de lumière. Oui, suivant notre lieu, chaque race  a un travail bien particulier à accomplir. » -Votre rôle est’ il le même que celui des colombes ? « Le travail des colombes est plus subtile que le notre. Soyez vigilants écoutez la joie dans votre cœur, ne le refermez pas, laissez sortir cette joie, elle fera des étincelles Divines et illuminera votre entourage qui en a si besoin. Soyez unis dans toutes les parties de vous-même. Recevez tout notre amour, faites confiance à votre partie Divine. Ainsi soit-il. » 
MESSAGE D'UN LION, 21 DECEMBRE 2006 Je vois se présenter à moi un vieux lion couché au pied d’un arbre. « Bonjour à toi, je suis le roi des animaux. J’ai un message pour vous peuple humain. Ma terre brûle, la tristesse m’envahit quand je vois votre manque de respect pour la terre où je vis où vous vivez. Des énergies ne circulent plus et perturbe le cycle de la nature. Nous ne ressentons plus ces fluides circuler sous nos pattes. Ces fluides nous dirigent et nous apporte des informations importantes pour notre peuple. Nous ne reconnaissons pas ce que nous sentons. Nos cœurs se vident, nous sommes las, nous perdons le sens de la vie, nous ne savons plus à qui ou à quoi nous sommes rattachés. Les perturbations magnétiques nous blessent. Les hommes réagissent trop lentement. Nous manquons de nourriture énergétique. Nous la trouvons à travers le soleil, mais l’air est impropre, et nous la prenons à travers le sol. La chaleur  que dégage le sol est importante pour nous. Les humains ont tant fait de bêtises sans réfléchir. » Je lui envoie de la lumière il me semble vraiment las et fatigué. La nuit est tombée. Puis au- dessus du vieux lion je vois un magnifique lion en pleine santé avec une grosse crinière. Il me dit :   « Ton cœur est bon et ton travail juste. Distribue autour de toi cette énergie dont ton cœur est empli, la terre en a besoin. Les humains sont si peu conscients. Certains sont bons d’autres moins. Notre but à nous les grands félins est de faire régner la beauté et la majesté. Respectez nous, nous vous respectons.  Soyez en paix avec vous-mêmes, l’Amour du Créateur pourra ainsi vous toucher et vous transmettrez cette énergie autour de vous. »
MESSAGE DES FOURMIS, 20 NOVEMBRE 2007 « Nous sommes les petites fourmis. Je suis la reine et parle au nom de mon peuple. Vous travaillez, humains, dans tous les sens, sans organisation logique. Vous brassez de l’air et déplacez des piles pour les reposer au même endroit. A quoi servent tous ces mouvements ? Ils n’ont pas de raisons, il n’y a pas de logique à vos mouvements. Posez tout ce que vous avez dans les mains et écoutez votre silence intérieur. Là sont vos réponses, là se trouve l’essentiel de votre mission sur cette terre. Ce que vous portez dans vos mains n’est qu’illusion. Soyez dans votre travail ici et maintenant en pleine conscience. Cessez de vous agiter sans raison. L’énergie est précieuse, vous la brassez sans respect, sans conscience. Ayez de la gratitude pour ce qui vous est donné. » -Parlez-nous de votre organisation ? « Chacune de nous a un but précis et sait exactement quel est son travail. Nous fonctionnons en tant qu’âme groupe. Nous ne connaissons pas votre expérience d’individualité. Pour nous ce terme n’a pas de sens. Tout individu vit en interaction avec ces paires. Votre expérience en tant qu’individu n’est pas dissociable de la notre en tant que communauté. Nous obéissons à ce pourquoi nous sommes faites. Nous écoutons ce que dit notre cœur-instinct. Nous ne pouvons pas dévier de notre chemin de vie étant reliées par un fil de notre cœur à celui du Créateur Céleste. Retrouvez cette connexion en vous-même et suivez ce que vous dit votre intuition. Votre cœur est en étroite relation avec votre intuition. Ensemble ils vous guident. Le lien qui uni toute vie au Père Céleste se trouve à cet endroit précis du cœur et non pas dans votre tête comme vous le croyez. Votre conscience vous guide et sait où vous devez aller. Trop souvent votre mental pense mieux savoir. Il vous manipule et vous fait prendre des petites routes de travers. Bien jolies souvent mais inutiles par le temps perdu. Votre cœur sait, votre intuition vous guide et votre conscience vous protège. Soyez sûr que vous êtes aimés comme chaque être vivant sur cette planète que nous partageons. Ne l’oubliez pas. Tous nous sommes en apprentissage et tous nous évoluons vers une paix et un mieux-être. Tous ensembles nous grandissons. Ne nous oubliez pas dans votre voyage, nous avons tous notre place sur cette grande planète. Que chacun de vous soit béni de lumière. Nous, les fourmis. »
Photo © : Ch. Klein
Pour joindre l'auteur, cliquer ici.
communicationanimaliere.ch
Photo © Béatrice Schuler