Message du peuple des vaches, 30 novembre 2015


Bonjour !

 

Nous avons plaisir à communiquer avec toi ce jour.

Nous savons ta conscience ouverte et ton amour pour tout le peuple des animaux et t’en remercions.

Nous aimerions que tu transmettes ce petit message au peuple humain ainsi qu’à la personne qui nous a honorés en voulant savoir ce que nous ressentons.

Soyez bénies ainsi que toutes les personnes qui auront connaissance de ces mots.

Nous acceptons de donner notre vie, notre lait pour vous nourrir. Mais bientôt vous vous rendrez compte qu’il n’est plus nécessaire que nous vous donnions notre vie. La nature vous offre des aliments qui peuvent nourrir vos cellules, votre corps sans ingurgiter de viande.

Sachez trouver à côté de vous ce que vous offre la nature dans le règne végétal.

Nous, du règne animal sommes aussi en évolution. Vos comportements envers tout animal d’élevage intensif nous frêne dans notre évolution, même si notre corps est élevé avec le label bio, cela reste une sorte de sacrifice.

Pensez à nos petits qui donnent leur vie si tôt, ça n’est pas dans l’ordre de la vie.

Nous voyons les prises de consciences faites et nous nous en réjouissons. Cependant il faut avancer plus rapidement et intégrer le respect de la vie en général.

Il fut un temps où votre physique en évolution avait besoin de cette nourriture et nous avons accepté cela. Maintenant il ne reste que les croyances profondément ancrées qu’il est bon de manger des protéines animales. Ceci est faux, ceci n’est plus.

Nous évoluons aussi, comme vous et intégrons de nouvelles vibrations au niveau de la terre et du ciel. L’humain ne pourra pas complètement aller en avant dans son évolution si vos frères animaux doivent continuer à se sacrifier.

Nous acceptons de vous donner notre lait si cela est fait avec conscience et respect également pour nos petits.

Nous sommes aussi prises dans une quantité d’énergies tourbillonnantes et parfois discordantes. Mais entre nous il y a une solidarité, une union qui nous donne de la force.

Certaines âmes évoluées sont incarnées dans un corps de vache pour nous aider au niveau de nos consciences à évoluer.

Il n’y a pas vraiment de conscience qui s’individualisent dans les corps des animaux d’élevages massifs. Seule une conscience de groupe les anime. Nous avons été dans l’obligation de faire comme cela. La conscience individuelle souffrant trop de cette maltraitance.

Notre physique étant imprégné de produits chimiques et étant génétiquement modifié ceci ne permet plus à une âme de pouvoir s’incarner complètement. Vous ingurgitez un aliment qui n’est pas sain pour votre corps. Ceci explique certaines maladies que vous contractez. Prenez-en conscience. Travaillez au niveau de vos croyances. Votre corps n’a pas besoin du notre.

Il est difficile pour certains d’entre vous d’accepter cela.

Comme tout être faisant partie de la nature, nous avons besoin de recevoir de l’amour, ce que nous avons la chance de ressentir de la part de notre Terre qui nous accueille.

Et vous les humains, pensez-vous également faire partie de la nature ? Reprenez contact avec les énergies de la terre. Vous serez également nourrit par elle et vous aurez moins besoin de manger vos frères animaux.

Nous vous demandons d’ouvrir vos consciences et de sentir la Vie. Ayez conscience qu’elle est partout et ayez conscience de ce que la nature vous apporte. Cessez de la dénigrer et de considérer  que c’est un dû qu’elle vous offre. C’est avec amour que la Terre vous fait vivre et vous nourrit.

Remerciez-la avec amour et conscience, c’est un don et non un dû.

Merci de votre écoute.

Respectez-vous et respectez la nature, vous en faites intégralement partie.

 

Avec Amour.

Le peuple des vaches